Les quatre dissidents exclus officiellement du Tahoera’a

mercredi 8 avril 2015

À main levée et à l’unanimité… “Comme d’habitude !”, nous confie un membre du grand conseil du Tahoera’a, qui s’est tenu hier soir à Erima. L’exclusion du parti des candidats pro-Fritch (et leurs suppléants) aux sénatoriales du 3 mai est donc désormais officielle. Nuihau Laurey, Lana Tetuanui,  Teapehu Teahe et Michel Buillard ne font plus partie de la famille orange.
C’était le seul point inscrit à l’ordre du jour de ce grand conseil. Une instance du parti, qui regroupe normalement environ 300 personnes. C’est Gaston Flosse, comme le veut le protocole, qui a ouvert la séance par un discours. Ensuite, le débat s’est engagé, puis le vote est intervenu pour valider, sans surprise, des sanctions annoncées depuis déjà une semaine.
Selon plusieurs sources, après le vote, de nombreux membres du grand conseil sont restés sur place et les discussions allaient bon train sur la suite des événements et les stratégies à tenir au sein d’un parti désormais séparé en deux camps.
Si aucune communication officielle n’a filtré, hier soir, depuis Erima, c’est ce matin que Gaston Flosse sortira de son silence au cours d’une conférence de presse. Mais dès hier matin, il a donné un avant-goût de son état d’esprit sur le blog Tahiti Today. Une stratégie de communication classique pour le Vieux Lion, qui ne déteste rien de plus que de voir sa parole analysée par les médias. Dans l’interview sur le blog proche du Tahoera’a, il l’avoue lui-même : il en a marre d’entendre “c’est Édouard Fritch le gentil, c’est Gaston Flosse le méchant”. Et s’il a “réactualisé” Radio Maohi, c’est bien, dit-il, “car notre voix n’est pas entendue et elle est déformée”. De fait, dans cette interview sur ce blog dévoué à Gaston Flosse, celui-ci a carte blanche pour régler ses comptes.
Et il s’en donne à cœur joie contre Édouard Fritch et son équipe dans une période qu’il qualifie “d’anarchie comme à l’époque des girouettes et du Taui”. Nuihau Laurey en prend, bien sûr, pour son grade (“On n’entre pas en politique pour ses ambitions personnelles”) et Gaston Flosse semble s’étonner de la soudaine hardiesse du vice-président : “Attention à ne pas laisser l’orgueil prendre le dessus au risque de devenir une montgolfière comme Teva Rohfritsch”, prévient-il. Quant au porte-parole du gouvernement, il appréciera ce petit couplet : “Ce serait Jean-Christophe Bouissou, ce sont des girouettes professionnelles. Mais Nuihau Laurey, quel exemple !”
Enfin, le Vieux Lion continue d’accuser l’État, comploteur en chef de tous ses ennuis. “En annulant les élections sénatoriales, l’État a voulu punir nos sénateurs. Édouard Fritch est complice”. Accusé d’être le “valet de l’État”, Édouard Fritch n’échappe pas à une nouvelle charge : “Il fait campagne avec l’argent public et cette frénésie s’apparente à une vaste opération de corruption électorale avec la complicité du président du SPC (syndicat pour la promotion des communes, NDLR), Cyril Tetuanui, qui n’est autre que le mari de Lana Tetuanui”. Cette dernière, étrangement, échappe aux multiples charges de Gaston Flosse, même si son exclusion a bien été actée hier soir. On ne tourne pas le dos comme ça aux Raromatai…
Prochain rendez-vous, demain, pour l’ouverture de la session administrative à l’assemblée de la Polynésie (APF), où trois représentants et un ministre n’auront plus de couleur officielle. Ce qui ne veut pas dire que les pro-Fritch vont créer un nouveau groupe à l’APF. Pour l’instant…
Bertrand Parent

Pito 2015-04-09 20:51:00
C'est très democratique le vote à main levée !!!! Tous les toutous du parti n'ont pas osé vexer le chef........c'est déplorable d'en arriver là. Honte à tous ces incapables qui mettent de nouveau notre pays en situation difficile. Courage à notre président, au gouvernement et aux élus fidèles à leurs électeurs, nous voulons la réussite de notre Fenua.
MUSUMUSU 2015-04-09 17:06:00
Tuterai, je crois que tu es atteint par l'âge. Si c'est ça ton style de débat, pitié à toi.
tuterai 58 2015-04-09 16:23:00
C'est vrai 150 personnes a raison de 2 bras levés chacun cela fait oups 300,mais ca c'est la technique élaboré depuis des décennies par le vieux,
Rastamany 2015-04-08 20:02:00
A l'unanimité d'accord, mais combien des 300 membres normalement présents étaient conviés au vote de ce grand conseil.
Pour le reste Gaston est fidèle à lui même, le comble de la mauvaise foi étant d'accuser les autres de malversations qu'il pratique lui même depuis plus de 30 ans. Heureusement que le ridicule ne tue pas...
Et puis il faut vraiment arrêter de le qualifier de vieux lion car un vrai vieux lion sait quand il doit se retirer et finir sa vie en solitaire loin de son groupe. Gaston a vraiment beaucoup à apprendre de ce noble animal !
Mathius 2015-04-08 19:17:00
Ces mains levėes rappellent la guerre......
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete