Les quotas en carburant du maire de Moorea remis en question

    mercredi 25 mars 2015

    Le maire de Moorea, Evans Hauman, bénéficie-t-il de trop d’avantages en nature ? C’est le sentiment d’un conseiller de l’opposition, Francis Tchin Noa, qui a saisi, hier, le tribunal administratif pour tenter de faire annuler trois délibérations du conseil municipal approuvant la prise en charge des frais d’abonnements téléphoniques et de carburant du maire, de ses adjoints et des maires-délégués. Si le rapporteur public a considéré que le conseil municipal pouvait décider d’octroyer des avantages en nature aux élus, il a souligné qu’Evans Hauman bénéficiait d’une indemnité de fonction d’un peu plus de 348 000 F mais aussi de 80 000 F destinés à la prise en charge de ses appels téléphoniques. Il a donc conclu à l’annulation de l’une des trois délibérations contestées, celle attribuant au maire un forfait en carburant d’un montant d’environ 68 000 F par mois. La juridiction rendra sa décision dans deux semaines.
     
    J-B.C.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete