Les résidents de Mahinarama voient rouge

    jeudi 2 juin 2016

    La mise en route d’une partie des feux tricolores perturbe le trafic aux heures de pointe à Mahina. Lundi, des automobilistes ont signalé une queue du collège de Mahina jusqu’à l’école Mamu à Papeno’o, soit six kilomètres. Mercredi matin, ce sont les résidents des lotissements de Mahinarama qui ont dû patienter pour gagner la route de ceinture.

    Après une mise en service difficile du nouveau rond-point du Pacifique à Papeete, c’est maintenant à Mahina que les feux tricolores provoquent de grosses perturbations. Depuis lundi, les automobilistes ne sont pas gâtés.
    La mise en route des feux a provoqué lundi un gigantesque bouchon pour ceux qui venaient de la côte est. La file de voitures, habituelle, immobilisée au niveau de la vallée Ahonu ou à Orofara dans les cas les plus durs, est remontée jusqu’à l’école Mamu de Papeno’o, qui est située à six kilomètres du collège de Mahina. Des témoins n’avaient jamais vu ça par le passé.

    Si mardi, les autorités de la mairie avaient constaté un mieux dans Mahina, le flux principal restait encore difficile. Puis hier, alors que la queue sur la route de ceinture semblait comparable à la normale, ce sont les résidants de Mahinarama qui ont été pris au piège dans un bouchon mémorable avant même 7 heures du matin.

    Feu vert trop court

    Bloqués dans la pente, jusqu’à très haut, les automobilistes désespéraient de s’en sortir car le problème sautait aux yeux. Pas plus de quatre ou cinq voitures ne pouvaient s’engager sur la route de ceinture à chaque séquence du feu vert. Cela apparaît bien trop court pour cette zone très habitée, qui compte désormais plusieurs lotissements.

    Si les séquences du feu vert sont trop courtes, un autre problème vient freiner l’évacuation du lotissement. Le flux principal étant toujours ralenti au niveau du collège, la voie n’est pas dégagée lorsque le feu passe au vert pour Mahinarama. Si bien que, parfois, seuls deux véhicules peuvent s’insérer dans la file. La patience des riverains a eu des limites et on a senti les gens excédés.
    Certains n’ont pas hésité à s’intégrer de force, les automobilistes s’introduisant en épi pour ne pas bloquer le flux venant de Papeete. Mais surtout les moins patients n’ont pas hésité à griller le feu rouge. La situation ne sera pas tenable très longtemps sans incident ou accident.

    Une semaine d’adaptation

    Pourtant, la situation va perdurer au moins jusqu’à la semaine prochaine. Car à la mairie de Mahina, on fait pour l’heure remonter les informations et constatations au service de l’équipement qui prendra des mesures. Contacté par téléphone, le chef de la subdivision exploitation routière de l’arrondissement infrastructure a expliqué qu’il ne s’agissait que d’une phase d’adaptation et que le dispositif ne pouvait pas être analysé sur une ou deux matinées seulement. Pour ce technicien, la saturation ne vient pas des feux du carrefour de Mahinarama, mais d’une perturbation qui se poursuit au niveau du collège. Il faut dire que tous les feux ne sont pas encore en service.

    Depuis hier seulement a été ouverte la bretelle qui permet de dégager vers Papeno’o. Et il faudra attendre d’ici à la fin du mois pour qu’entrent aussi en service les feux de la Tuauru. Le chantier a un peu en retard en raison des travaux de rectification du virage.
    Après l’expropriation de quelques mètres carrés sur le terrain vague (propriété d’Édouard Fritch), il a fallu attendre l’autorisation du propriétaire pour que le câble EDT qui alimente la vallée survole la parcelle. Des ajustements seront encore à effectuer pour synchroniser toute la zone, et l’équipement demande aux automobilistes un peu de patience.

    J.-L.M.

    Programmations

    Les feux fonctionnent actuellement par intermittence, à savoir :
    – de 5 à 8 heures : feux tricolores, onde verte dans le sens Papeno’o-Papeete ;
    – de 8 heures à 13 h 30 : feux clignotants ;
    – de 13 h 30 à 16 heures : feux tricolores, onde verte dans le sens Papeete-Papeno’o.
    En dehors des heures de pointe, la route de ceinture restera prioritaire, mais des détecteurs viendront prochainement prendre en compte l’arrivée de véhicules en provenance des lotissements. Le feu ne sera déclenché qu’en présence de véhicules.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete