Les “riders” locaux en route pour l’export

    mardi 19 janvier 2016

    La vingtaine de riders a régalé, samedi après-midi, le public de quelques figures éclatantes. Mais ils se sont avant tout amusés sous le préau de la Maison des jeunes et de la culture lors de la deuxième édition du Game of Skate, organisée par l’association We Love Skate Tahiti.

    Les “jeunots“ se sont affrontés lors d’intenses duels, mais toujours avec fair-play, lors desquels ils devaient réaliser des figures plus époustouflantes les unes que les autres, chaque compétiteur devant en imposer une à son adversaire qui avait obligation de la reproduire.
    À ce jeu-là, Nicolas Yuen Thin Soi et Kyliam Garcia (+ de 16 ans) ainsi qu’Irvin Yazot et Killian Gueguen (- de 16 ans) se sont retrouvés en finales après d’âpres combats qui leur auront puisé une folle quantité d’énergie.
    C’est finalement avec une assurance sans faille que Nicolas Yuen Thin Soi s’est imposé dans la première catégorie. Il s’est tout de suite mis dans sa bulle pour ne pas lâcher prise tant la pression était forte, et est resté concentré à l’extrême en maîtrisant totalement les figures imposées par Kyliam. C’est
    après un “Teiki Big Hill” bien envoyé, que son adversaire n’a pu reproduire, que Nicolas pouvait exulter.
    “C’est vraiment le style que je réservais pour la finale, et ça a marché. Je me suis inspiré de ce qui avait été fait en Amérique, en le refaisant tout seul à ma façon. J’avais déjà gagné la Mata Street Contest, l’an dernier, à Arue, mais je n’avais pas gagné le Game of Skate. Cette année, c’est fait !”, s’enorgueillissait le nouveau champion des plus de 16 ans.
    Chez les moins de 16 ans, les duels ont également fait rage jusqu’à la finale et l’opposition fatidique entre Irvin Yazot et Killian Gueguen, vainqueur de la première édition. Grâce à une palette de figures bien plus fournie, Irvin, 13 ans, a, sans surprise, pris le meilleur sur son adversaire.
    “J’ai utilisé les styles que je savais faire et un peu de techniques que j’ai apprises un peu partout dans les skateparks de Tahiti, notamment celui de Tipaerui. Cela fait environ cinq ans maintenant que je fais du skate, et c’est sans doute grâce à cela que j’ai réussi à faire plus de styles que mon adversaire”, se réjouissait Irvin.
    Quoi qu’il en soit, on l’a bien vu samedi, le niveau du skate tahitien est en plein essor et ne demande qu’à s’épanouir encore plus. Après les skateparks de Tipaerui et de Arue, l’on pourrait bien en voir un nouveau se construire du côté de Pirae. En tout cas, Abel Temarii, deuxième adjoint au maire de la commune, en charge des sports, a entendu les doléances d’Arnaud Cheron, président de l’association We Love Skate Tahiti, qu’il souhaite faire évoluer en fédération.
    L’histoire d’amour entre le skate et le fenua qui est en train de se forger, Nicolas Yuen Thin, comme tous les autres “riders” d’ailleurs, compte bien la vivre à fond la caisse.
    “Maintenant, mon rêve, ce serait d’aller faire des compétitions à l’étranger, car ici il n’y en a pas souvent et l’on ne peut pas trop se mesurer les uns aux autres. J’aimerais commencer par la France et, progressivement, pouvoir aller en Amérique sur les grosses compétitions de skate.”
    Certes, ils ont encore du pain sur la planche pour arriver à tenir tête aux meilleurs mondiaux mais, à force de persévérance, ça glissera comme sur des roulettes !

    M.Tr. et J.-M.M.

    Classements

    • – 16 ans
    1. Irvin Yazot
    2. Killian Gueguen
    3. Tom Kostyra
    4. Greg Kostyra

    • + 16 ans
    1. Nicolas Yin Thin Soy
    2. Kyliam Garcia
    3. Ariitea Teihotaata
    4. Stéphane Bordereaux
    5. Michael Cortez
    6. Michael Chéong
    7. Lois Kerninon
    8. Jérémy Zeichen
    9. Arnaud Cheron
    10. Kainoa Merle
    11. Maxime Guerin
    12. Arnaud de Lyon
    13. Ned At Tchoi

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete