Les runs en phase d’accélération

    mercredi 2 septembre 2015

    La saison 2015 se porte fort bien avec la multiplication des runs qui reçoivent un succès grandissant. L’Asat souhaite d’ailleurs trouver une autre piste qui permettrait d’évoluer sur une distance réglementaire de 400 mètres.

    Dimanche dernier à Vaitarua, sur la piste d’accélération du terrain réservé aux sports mécaniques, ce sont 25 pilotes qui se sont présentés afin de faire rugir les moteurs et de déposer un maximum de gomme sur l’asphalte. On en était déjà au quatrième rendez-vous de la saison et il devrait y en avoir encore deux ou trois d’ici à la fin de l’année.
    Avec une piste toute droite de 260 mètres de long (donc 130 m chronométrés et 130 réservés à la décélération), le temps de course est forcément extrêmement rapide et il n’est pas nécessaire d’avoir un bon coup de volant.
    Mais si la puissance des moteurs est primordiale, il n’en reste pas moins que le pilotage a sa fonction, ne serait-ce que pour assurer un départ en limitant le dérapage au maximum et en engageant les rapports avec assurance.
    On sait l’engouement local pour les grosses cylindrées, mais l’Asat (Association sportive automobile de Tahiti), de par son règlement adapté, a su attirer des bolides de tous calibres avec la mise en place de catégories.
    Ainsi, à la grande satisfaction des officiels, nombre de jeunes pilotes se sont présentés avec des véhicules munis de moteurs de moins de 2 000 cm3. Peugeot 205, Clio ou Honda Civic étaient donc en nombre dans les paddocks, attendant leur tour pour quelques secondes d’action !

    Épreuves en plusieurs temps

    Avec quatorze voitures en moins de 2 000 cm3, sept de 2 001 à 3 000 cm3, deux en plus de 3 000 cm3 et même deux 4×4, la compétition proposait une phase qualificative et une phase finale. Dans tous les cas, les courses avaient lieu en duel. Mais si, durant la phase qualificative, on retenait avant tout les temps réalisés, lors de la phase finale, on enregistrait la victoire à celui des deux qui franchissait le premier la ligne d’arrivée. Pour mettre toutes leurs chances de leur côté, certains pilotes s’étaient rendus la veille à Vaitarua afin de réaliser des essais, placés sous l’autorité de l’Asat bien évidemment.
    Durant la phase finale, on procédait donc par élimination des perdants jusqu’à obtenir la grande finale par catégorie. Chez les moins de 2 000 cm3, Teiki Babbucci était le plus rapide, s’imposant face à Tinirau Santos. Entre ces deux pilotes, cette finale avait un air de “belle” puisque Teiki avait remporté le précédent run alors que Tinirau s’était imposé dans le rendez-vous d’avant.
    En 2 001-3 000 cm3, Teiki, avec un autre véhicule, prenait encore le meilleur mais, cette fois-ci, sur Jonathan Pommier.
    En plus de 3 000 cm3, Jeffrey Faaio, avec sa BMW, ne laissait aucune chance à Laetitia Simeton. Enfin, en 4×4, la Chevrolet Trailblazer de Heimana Hiro faisait parler sa puissance face à Christophe Chuong et sa Toyota.
    Ce mois-ci (date non divulguée), on remettra en jeu la suprématie des vainqueurs de cette quatrième manche avec, peut-être, quelques nouveaux pilotes qui décideront de franchir le pas.
    Gérard Verdet

    Classements

    • Catégorie 0 à 2 000 cm3
    1. Teiki Babbucci (Honda Civic)
    2. Tinirau Santos (Honda Civic)
    3. Ioane Hikutini (Peugeot 106)
    4. Heymann Henry (Peugeot 205 GTI)
    5. Guillaume Rattinassamy (Honda CRX)
    6. Joseph Chuong (Clio RS)
    7. Laetita Simeton (Clio)
    8. Eremoana Tamuera (Clio)
    9. Freddy Dujardin (Honda Civic)
    10. Tahiarii Nordhoff (Honda CRX)
    11. Jeffrey Faaio (Peugeot 205)
    12. Brice Teissier (Peugeot 306)
    13. Heiti Kohumoetini (Peugeot 205 GTI)
    14. Lauric Chenon (Honda Civic)

    • Catégorie 2 001 à 3 000 cm3
    1. Teiki Babbucci (Honda)
    2. Jonathan Pommier (Honda)
    3. Temauri Tetuanui (BMW)
    4. Jean Materouru (Honda)
    5. André Santos (Honda Civic)
    6. Jonathan Urima (BMW 325)
    7. Hitiarii Maitui (Ford Fiesta)

    • Catégorie plus de 3 000 cm3
    1. Jeffrey Faaio (BMW)
    2. Laetitia Simeton (BMW)

    • Catégorie plus de 3 000 cm3 4×4
    1. Heimana Hiro (Chevrolet Trailblazer)
    2. Christophe Chuong (Toyota Hilux)

    Hiro 2015-09-02 16:06:00
    Excellent....merci de permettre de s amuser...400m+250 seraient deja bien....
    CHEVY78 2015-09-02 12:48:00
    Faudrait une piste de 900/1000 metres pour organiser de vrais runs. Mais sinon, merci pour avoir relance ce genre d'evenement.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete