Les soldats polynésiens se sont battus jusqu’au bout

dimanche 12 octobre 2014

La bataille de l’Ailette se déroule de septembre à octobre 1918, quelques semaines avant l’armistice, sur les bords de la rivière l’Ailette entre Laon et Soissons dans l’Aisne. Après avoir évoqué les poilus tahitiens de l’Armée d’Orient à Salonique et le Bataillon mixte
de marche du Pacifique, Jean-Christophe Shigetomi livre ici son dernier travail d’historien sur l’engagement polynésien. L’occasion de constater, à nouveau, que les combattants du fenua n’ont pas ménagé leur peine face à l’ennemi. Beaucoup sont tombés au champ d’honneur, ou sont rentrés gravement blessés.

Lire l’intégralité de l’article dans l’édition de La Dépêche Dimanche du 12 octobre ou sur notre édition numérique

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete