Les ti’i de Raivavae resteront au musée Gauguin

    jeudi 3 septembre 2015

    Dans notre édition du samedi 29 août, nous faisions état de ces deux ti’i de Raivavae, Moana et Heiata, dont la population et les élus de l’île attendent toujours le rapatriement sur leur terre d’origine. En 2006, l’ancien ministre de la Culture, Tauhiti Nena, avait fait venir de métropole deux experts du Laboratoire de recherche des monuments historiques pour réaliser une étude sur l’état des deux ti’i. Leurs conclusions avaient été formelles : “Ils sont dégradés et extrêmement fragilisés. Il est possible de les sauver, mais les bouger, c’est les détruire.”
    Moana et Heiata sont donc condamnés à rester définitivement à Tahiti. Ils sont toujours au musée Gauguin de Papeari, sous un abri, pour éviter leur détérioration. Pour l’instant, le ministère du Tourisme, qui a repris la gestion du musée, n’a pas évoqué de projet concernant les deux ti’i dans le cadre de la reconstruction de l’établissement.

    En réaliser des copies ?

    Joint par téléphone hier matin, le maire de Raivavae, Joachim Tevaatua, ne s’attendait pas du tout à cette nouvelle. Il croyait toujours au rapatriement de Moana et Heiata et a indiqué que la commune avait pris des mesures pour nettoyer tous les sites archéologiques de l’île afin de préparer le site devant les accueillir.
    Ces derniers jours, il avait même pensé se rapprocher du Pays pour activer le projet de rapatriement, dans le courant de l’année prochaine.
    Simone Grand, chercheuse et spécialiste de la culture polynésienne, a réagi suite à la publication de notre article la semaine dernière et suggéré une solution au maire de Raivavae : “À mon avis, il ne reste plus aux habitants de Raivavae qu’à faire des copies de ces statues en se fondant sur les documents de l’époque et en tentant de retrouver les gestes des sculpteurs ancestraux.”
    Interrogé sur cette suggestion, le maire de Raivavae estime qu’il n’est pas du tout dans cet état d’esprit car “ça change tout sur le plan culturel. Ce n’est plus la même chose. Les élus et la population ont toujours cru à leur rapatriement. Je ne sais pas comment ils réagiront.”
    C.T.

    Hiro 2015-09-03 14:44:00
    Ces tikis doivent rentrer chez eux sur leur fenua...ils ont ete voles, captures commes des esclaves....Le musee gauguin peut avoir des copies si la population accepte...mais ne volez pas les tikis de vos freres....liberez les....
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete