Les touristes conquis par la vague du PK 0 à Teahupo’o

    samedi 18 juillet 2015

    Comme prévu, à l’approche de la Billabong Pro, et après plusieurs semaines de travaux, une partie de l’aménagement du PK 0 de Teahupo’o est, d’ores et déjà, terminée. L’objectif de ce projet mené par le service du tourisme vise à embellir le site tout en favorisant son développement touristique. Dans cette optique, une signalétique culturelle a notamment été ajoutée, sous la forme d’un triptyque multilingue. Afin de faciliter l’accès à la pointe, une passerelle piétonne a été construite. Au bout du chemin, des douches de plage plus fonctionnelles ont remplacé les anciens tuyaux.

    Mais, parmi les multiples aménagements réalisés, s’il y en a bien un qui impressionne par sa taille, c’est le monument de Gregorio Pordea, représentant “La vague mythique de Teahupoo” sur un platier de corail. La fameuse borne kilométrique et la réplique de l’ancienne planche, vandalisée peu avant le début du chantier, font toujours partie du paysage, tandis qu’une seconde planche, horizontale cette fois-ci, a fait son apparition au creux de la vague de près de quatre mètres de hauteur ; de quoi renforcer l’attrait touristique du lieu, en permettant aux visiteurs de prendre la pose sans risque, à quelques mètres du célèbre spot de surf.

     

    L’avis mitigé des riverains

     

    Mais le caractère sensationnel de cette “attraction touristique” ne fait pas l’unanimité du côté des riverains et des résidents de la Presqu’île en général. Certains tiennent à préserver la quiétude des lieux, à l’orée du fenua aihere. D’autres s’interrogent quant à la couleur de l’édifice, ni bleu, ni vert, mais en fait plus proche de la teinte d’un bronze, selon l’effet souhaité par l’artiste. Et puis, il y a les nostalgiques, qui regrettent l’ancien petit muret, sa planche en bois et ses palmiers. Globalement, si les goûts et les couleurs ne s’accordent pas toujours au sujet de la réalisation, les riverains interrogés reconnaissent, malgré tout, que le concept en lui-même est réussi. Certains, réticents de prime abord, ont même déjà cédé à la tentation de la photo sur la planche de surf prévue à cet effet. L’inauguration officielle du monument devrait avoir lieu prochainement, sans qu’aucune date précise n’ait encore été avancée. La seconde partie des travaux d’aménagement devrait se poursuivre au cours des prochains mois, avec la construction d’un fare pote’e afin de faciliter l’accueil des visiteurs, notamment à l’occasion des événements locaux et internationaux.

     

    A.-C.B.

    Plus d’informations dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete