Les vols d’Air France vers la Polynésie seraient-ils de nouveau sur la sellette ?

    mardi 6 octobre 2015

    L’arrêt des vols Los Angeles-Papeete a été souvent évoqué, notamment en septembre 2012, lors des réunions organisées à cette époque au plan local dans le cadre du plan de redressement “Transform 2015” de la compagnie nationale. L’hypothèse de la suppression de cette desserte déficitaire n’est “pas écartée”, avait alors indiqué la direction régionale de la compagnie aux médias locaux, le jeudi 13 septembre 2012. Depuis, le personnel avait accepté les préconisations de la direction générale, écartant ainsi (provisoirement ?) le spectre d’une fermeture de la ligne.
    Pourtant, le refus récent des pilotes d’augmenter leurs heures de vols, sans rétribution supplémentaire, avait conduit Air France à mettre en application un plan de licenciement concernant 2 900 personnes, ainsi que la fermeture de certaines lignes déficitaires long-courriers.
    Celle de Los Angeles-Papeete est-elle concernée par ce plan de restructuration ? Pour l’instant, la direction régionale ne préfère pas communiquer et dit attendre des informations en provenance de Paris concernant l’avenir de cette ligne.
    P.M.

    Préavis de grève à Air Tahiti

    Le syndicat du personnel navigant et commercial d’Air Tahiti a déposé un préavis de grève qui prendra effet à partir du 13 octobre. Ce dernier entend contester les conditions de liaison avec Moruroa.

     

    Le comité central d’entreprise d’Air France dégénère

    La direction d’Air France a confirmé, hier, la possible suppression de 2 900 postes. Une annonce qui a entraîné une manifestation de colère de la part de certains employés. Deux hauts responsables ont été malmenés et les violences ont fait sept blessés.

    La direction d’Air France est “disponible à tout moment pour reprendre les négociations”, a affirmé, hier, le P-DG du groupe Air France-KLM, Alexandre de Juniac, après les incidents qui ont eu lieu, hier matin, lors d’un comité central d’entreprise (CCE) de la compagnie Air France.
    La situation à Air France avait brutalement dégénéré hier avec l’agression du directeur des ressources humaines (DRH), Xavier Broseta, ainsi que du responsable de l’activité long-courrier, Pierre Plissonnier, qui avaient été violemment pris à partie, après la confirmation de la possible suppression de 2 900 postes.
    Ils avaient été victimes de violences, leur chemise et costume ayant été déchirés par quelques individus particulièrement virulents. Ces événements ont été unanimement condamnés, notamment par le Premier ministre Manuel Valls depuis le Japon, où il s’est dit “scandalisé par les violences inacceptables”. De son côté, le secrétaire d’État aux Transports, Alain Vidalies, a estimé que “les violences physiques méritaient d’être sanctionnées”.

    Marginaliser le comportement “d’individus isolés”

    Le groupe Air France-KLM a de nouveau condamné “avec la plus grande fermeté les violences physiques survenues en marge de ce comité central, et qui sont le fait d’individus isolés particulièrement violents”.
    Il a assuré que “ces événements n’altèrent en rien la volonté de la direction de poursuivre à tout moment les discussions avec les partenaires sociaux pour la mise en œuvre la plus efficace et constructive de son redressement”.
    La direction d’Air France a néanmoins réaffirmé sa volonté de maintenir le dialogue avec les salariés. “Nous restons déterminés à mettre en œuvre les adaptations indispensables pour assurer la pérennité d’Air France et lui permettre de financer son développement”, a déclaré Alexandre de Juniac, en insistant sur le fait que “le redressement de la compagnie ne pourra s’accomplir que grâce à la mobilisation de tous ses personnels”.

    AFP

    PAUL CONSCIENCE 2015-10-13 21:31:00
    Le problème D'air France est bien plus profond elle est déficitaire depuis plus de 15 ans au niveau international elle perd des lignes longs courriers face a la concurrence internationale (l’Asie du sud Est; la Chine, Les pays du moyenne orient; Arabie saoudite et du Qatar et d'autre dont je ne citerais pas les noms)
    C'est un fait bien réel c’est la mondialisation ; donc depuis des années la société AIR FRANCE a essayé de négocier avec les corporations de syndicalistes en vue certainement de restructurer la boite en n'ouvrant de nouvelle ligne plus rentable et de créer de l’emploie en embauchant de nouveaux pilotes et de du personnel au sol afin d'éviter le licenciement massive en mettant à contribution nos fameux syndicat des pilotes privilégiés TPMG ( TOUT POUR MA GUEULE )qui veulent pas aligner leurs salaires ( il travaille moins que les autres pilote internationaux et sont payés 30% plus chères) pour sauver la boite et les personnels au sol. Le résultat de la négociation ce traduit par un refus total à la compagnie D'AIR FRANCE d’assurer sa propre survie et maintenant vous connaissez la suite.
    Vous voyez, Vous les autres syndicats solidaire à se syndicat des pilotes plein au AS face à se dénie de réalité de crise économique grave que traverse AIR France, ce syndicat vient de vous chier dessus en en pratiquant la politique de l’autruche et de faite en vous faisant perdre vos emplois alors ne parlez pas de solidarité leur choix sont simple ( touche pas mes acquis quant au reste démerder vous on n’est pas concerner. )
    N'allez pas chialer auprès du gouvernement qui ne possède que 17% du CAPITAL SOCIALE D'AIR FRANCE mais posez vous la question concernant ces actionnaires anonymes qui possèdent 83% du CAPITAL et qui perdent de l'argent depuis plus de 10 ans quels seront leurs réactions ? Syndicalistes et salariés ignorants ; vos têtes sont déjà sur la balance du licenciement décidé par cette majorité silencieuses qui eux ne rigolent pas. Après la pub désastreuse de 6 syndicalistes (qui seront licenciés) ont voulu impressionnés ont molestant des cadres salariés images passer en boucle par la presse international. La concurrence internationale doit bien se marrer des déboires de la FRANCE. Quant a ce cadre salarié DRH qui a perdu sa chemise qui a eux le courage de passer a la télé montrant sa dignité chapeau bas.
    Je pose une question très simple à ces syndicalistes pourquoi n’êtes-vous pas capable de comprendre que c’est votre compagnie qui vous donne à bouffer et que vous avez intérêt à être solidaire d’Air France pour assurer sa pérennité et non lutter contre sa survie ?
    Ca vaut le coup de protéger les gros intérêts de ces gentilles pilote qui gagne une misère soit 10 000 euro par mois minimum et qui dorment dans des hôtel miteux à 4 étoile c’est scandaleux ils sont sous payés quel honte pour ses méchants de la direction qui demande en plus à ces miséreux de pilote d’aider les autres a conserver les emplois de ces nantis du personnel naviguant et au sol qui gagne 2, 3 OU 5 fois de moins que ces gentilles pilotes surexploitez par AIR FRANCE Alors montrer votre solidarité bienveillante envers ceux qui ne se sente pas directement responsable de la perte de 2 900 emploies. Avez-vous au moins compris le concept plus c’est gros et plus en marche dedans
    VOUS SAVEZ LE PLUS DECEVANT DANS L'HISTOIRE C'EST DE VOIR CES GENS SI BRILLANTS POUR DEVENIR DES PILOTES ET QUI SE CONDUISENT COMME DE GROSSE MERDE TOUT CA POUR ECOUTER DE LEADER SYNDICALISTE BLAZE MANIPULANT A COUP DE POKER, A COUP DE GREVE AFIN DE PRESERVER LEUR INTERET PERSONNEL AU DETRIMENT D'AIR FRANCE ET LES DERNIER COCUS C’EST LES USAGERS
    Maintenant les syndicalistes n'oublié pas vous n’êtes pas des fonctionnaires d’états, vous travaillez compagnie privée tôt tout tard ces actionnaires seront en mesure de vous faire payez le faite, de leur avoir fait perdre des somme colossaux et abyssale a cette compagnie a un tel point que vous garder n’est plus rentable !
    Je m’attends à des règlements comptes et des dommages collatéraux c’est la suite logique que prendra la direction a moins que les premiers à se coucher face à ces dictâtes de la direction et ces méchants actionnaires d’AIR France et ce méchant de président Français et ce méchant gouvernement qui défend les riches et non à la cause des syndicalistes, le syndicat des gentilles pilotes sous payés chercheront - il a sauvé leurs fesses avant celle des autres pourquoi perdre 10 000 euro une vraie misères par mois par principe de justice sociale ?
    Attendons la suite espérons que le faite de perdre son salaire pour ces pilotes pour sauvegarder son emploie ce n’est pas une question de testostérone mais plutôt une question de neurone
    patrick le guillou 2015-10-08 12:30:00
    tous les vols sont archi plein depuis40 ans que je pratique meme a l epoque uta par san francisco amoins que tahiti nui prenne cette desserte!!
    Pito 2015-10-06 20:37:00
    Enlevé les gratuits et ça ira mieux......
    tiki 2015-10-06 17:24:00
    LAX-PPT déficitaire?
    Comment on fait ça, quand chaque vol est presque complèt et quand la liason (les tickets d'avion) LAX-PPT et PPT-LAX est la plus chère au monde calculés au km?
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete