L’ex-président du Timor oriental ne croit pas à l’indépendance de la Papouasie occidentale

jeudi 23 juillet 2015

Envahi, puis annexé par l’Indonésie en 1976, le Timor oriental a accédé à l’indépendance en 2002, après des années de lutte. Mais pour l’ancien président est-timorais Jose Ramos-Horta, la situation de la Papouasie occidentale est bien différente.
 « La Papouasie occidentale a toujours fait partie de l’Indonésie, c’est une différence fondamentale », estime celui qui est aujourd’hui représentant spécial des Nations unies. Et il pense que le combat des indépendantistes papous est vain : « Je ne pense pas que la province deviendra indépendante. Tout est possible, mais ce n’est pas ce que je préconiserais. Ça fait vraiment partie de la République indonésienne. Les solutions pour améliorer la vie des habitants de la Papouasie occidentale, pour mettre fin à leur exclusion économique et sociale, mettre fin aux violations des droits de l’homme, ces solutions doivent être trouvées dans le cadre d’une souveraineté indonésienne. »
Jose Ramos-Horta soutient pleinement Joko Widodo, le président indonésien. Selon lui, s’il y a un homme capable de résoudre les problèmes des provinces papoues, c’est Jokowi, et les indépendantistes devraient en profiter pour essayer de trouver le meilleur accord possible avec Djakarta.
Les indépendantistes papous n’ont pas réagi à ces propos, pour le moment.
 
Radio Australia

    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete