La librairie Klima fête ses 80 ans

    mardi 12 juillet 2016

    Marius et Manuella Luciani ont repris la gérance de la librairie Klima en 1980. (Photo : Élénore Pelletier)

    Marius et Manuella Luciani ont repris la gérance de la librairie Klima en 1980. (Photo : Élénore Pelletier)


    Le destin d’un curios devenu librairie

     

    Jusqu’au 16 juillet, la petite librairie Klima, située juste en face de la cathédrale, fête ses 80 ans. Pour l’occasion, elle propose de nombreuses promotions à ses clients.

     

    Achetée par Rudolphe Klima le 9 juillet 1936, la librairie n’a pas toujours eu l’emplacement qu’elle occupe actuellement. “On a beaucoup voyagé dans Papeete”, explique Manuella Luciani, une des filles du propriétaire, qui a repris la gérance de la boutique avec son mari en 1980.

    En 1936, la librairie Klima avait ses quartiers sur le front de mer, “dans le bloc situé juste devant le Queens, qui n’existe plus aujourd’hui, juste en face du quai des bonitiers”, raconte l’actuelle gérante. Puis elle a déménagé à côté de la pharmacie Jacquet, aujourd’hui connue sous le nom de Pharmacie du port, avant de prendre place rue Colette, en face de la mairie.

    Elle s’est ensuite installée à l’emplacement de l’actuelle pharmacie du Vaima, mais en 1959, un incendie a détruit ce bâtiment et la librairie Klima a donc été transférée provisoirement juste à côté de ce qui est aujourd’hui le cinéma Liberty.

     

    C’est finalement en 1964 que la librairie prendra ses quartiers en face de la cathédrale.

    “Mon papa est tchèque. Il est arrivé en Polynésie en 1932 avec un groupe de Tchèques, pour travailler dans des plantations de café aux Marquises. Mais ça n’a pas marché. De retour à Papeete, il s’est retrouvé sans un sou et a commencé à faire plein de petits boulots. C’est comme ça qu’il s’est retrouvé employé dans une petite boutique du front de mer qui, à l’époque, vendait plein de choses : des curios, de la parfumerie, des journaux…”, se souvient Manuella Luciani.

     

    En 1936, l’ancien propriétaire de cette petite boutique et sa femme décident de rentrer en métropole. Rudolphe Klima rachète alors le fonds de commerce. Il décide alors de se spécialiser dans la presse et la vente de livres.

    “On était le dépositaire de la presse Hachette. Les journaux arrivaient de façon épisodique. Je me rappelle qu’ils étaient livrés par quatre ou cinq numéros. On les mettait ensemble et les gens repartaient avec des grosses piles sous le bras. On avait un petit fonds de livres anciens et surtout beaucoup de bandes dessinées. Ça recouvrait tout le mur du fond”, continue Manuella Luciani.

     

    Chacun des sept enfants de Rudolphe a travaillé dans la librairie, mais c’est Manuella et son mari qui en ont repris la gérance en 1980.

    L’âge d’or de la petite boutique est terminé depuis longtemps. “L’installation d’Hachette sur le territoire en 1967 nous a fait beaucoup de mal. Aujourd’hui, la presse et les livres, ça ne se vend plus. Les gens regardent l’actualité sur Internet, commandent leurs ouvrages sur Amazon, vont dans les grandes surfaces pour acheter les livres… On voulait tenir la librairie ouverte jusqu’à ses 80 ans, mais après cet anniversaire, on va fermer la boutique. Il n’y aura pas de reprise, puisqu’un fonds de commerce de librairie, ça ne se vend plus de nos jours”, se lamente Manuella Luciani.

    Un triste anniversaire donc pour une petite librairie qui restera encore longtemps dans le cœur des Polynésiens.

    É.P.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete