Ligue des champions OFC – Auckland trop fort pour Tefana

    mercredi 20 avril 2016

    Tefana s’est incliné 4-2, hier, face à Auckland au QBE Stadium d’Auckland en demi-finale de la Ligue des champions OFC.  Le score est trompeur tant les Néo-Zélandais étaient supérieurs et auraient pu s’imposer beaucoup plus largement. Auckland visera,
    vendredi en finale, une sixième victoire consécutive.

    L’ambition de Tefana de gagner la O-League pouvait paraître légitime au début de la compétition, eu égard à la large domination de Tefana sur le football tahitien. Mais Magenta avait un peu ramené les Tahitiens sur terre en les battant 4-2 en match de poule, et Auckland a démontré, hier, l’importante différence de niveau qu’il existait entre un champion de Tahiti et un multiple vainqueur de l’épreuve. Il n’y avait pas photo entre les deux équipes tant les Néo-Zélandais étaient supérieurs dans tous les domaines, collectivement et individuellement, même si un joueur comme Temarii Tinorua n’a pas eu à rougir de la comparaison, tactiquement et en termes d’expérience.

    Sébastien Labayen avait un peu remodelé son équipe par rapport au dernier match de Tefana contre le Kiwi FC. Mickael Roche faisait son retour dans les buts et Nicolas Vallar, qui avait purgé son match de suspension, intégrait le onze de départ.
    Auckland, qui débutait la rencontre avec son équipe-type, ce qui confirmait que les Néo-Zélandais se méfiaient de Tefana, se procurait une énorme occasion dès la deuxième minute, mais Ryan De Vries, bien placé, tirait au-dessus.

    Ce n’était que partie remise pour les Néo-Zélandais qui ouvraient la marque à la sixième minute à l’issue d’un corner et d’une combinaison entre Darren White et Micah Lea’Alafa, ce dernier marquant d’une frappe sèche des quinze mètres (1-0). Tefana ne se laissait toutefois pas envahir par le doute et égalisait trois minutes plus tard par Tauhiti Keck, lequel reprenait de la tête un service aérien de Temarii Tionorua (1-1) sur un contre rapidement joué. Le début de match était très animé et principalement à l’avantage des Néo-Zélandais qui multipliaient les occasions, De Vires trouvant le poteau à la douzième minute. Le pressing très haut des Kiwis étouffait Tefana qui ne parvenait pas à sortir
    de son camp et à relancer
    proprement.

    Auckland plie le match en vingt minutes

    Oublié la possession de balle, habituelle force de Tefana, les Jaunes devaient principalement s’évertuer à bien défendre. Mais à force de subir, Tefana craquait à la 22e minute sur un nouveau but de Lea’Alafa (2-1). Et les joueurs de Sébastien Labayen avaient à peine le temps de se remettre qu’ils se retrouvaient menés 3-1 deux minutes plus tard sur un but de Clayton Lewis. Tefana tentait de réagir et parvenait même à enchaîner quelques mouvements collectifs, mais Auckland maîtrisait sereinement les débats et pesait continuellement sur le but de Tefana. Mickael Roche avait heureusement quelques interventions décisives pour pallier quelques grosses erreurs défensives de ses partenaires, mais il devait s’avouer vaincu à la 44e minute sur une merveilleuse frappe enroulée de Lewis d’une vingtaine de mètres (4-1). Le score était lourd au repos pour les Tahitiens, mais reflétait bien l’énorme supériorité des Néo-Zélandais.

    Tefana a été mieux dans le match en seconde période et a eu quelques occasions de but, mais c’est surtout parce que Auckland a géré et a cherché à se préserver et à s’éviter des blessures en vue de la finale. On ne s’étalera donc pas une seconde période qui s’est déroulée sur un petit rythme et qui a eu peu de temps fort sinon un penalty sifflé en faveur de Tefana et transformé par Temarii Tinorua, ce qui permettait aux Jaunes d’adoucir la note (4-2)
    à la 85e minute. Auckland visera donc vendredi un sixième trophée consécutif contre le vainqueur de l’autre demi-finale qui op-
    posait en soirée Wellington à Magenta.

    Patrice Bastian

    Astrid 2016-04-20 14:35:00
    Mickael n'a pas marqué ? Muihihihi
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete