Habillage fond de site

L’Île de Batz se prépare à câbler les Tuamotu et les Marquises

mercredi 18 juillet 2018

FEN_CC_ChargementCablier

L’Île de Batz commence à recevoir les 2 500 km de câble Natitua avant le début de la pose, fin juillet. (© Christophe Cozette)

Arrivé mercredi dernier, l’Île de Batz, navire câblier, propriété d’Alcatel-Lucent, s’apprête à partir câbler nos archipels avec le câble Natitua. Les dimensions de tels navires sont fixées en fonction du volume de câble à emmagasiner et du volume des installations nécessaires au travail du câble. L’Île de Batz est en phase de chargement du câble, apporté par un second navire.

Une visite officielle est d’ailleurs organisée demain pour assister au transfert du câble entre les deux navires. Comme ces navires dépensent leur cargaison de câble en même temps que leurs approvisionnements, ils présentent des considérations de stabilité et d’assiette particuliers. D’où un ballastage important en eau de mer pour garantir stabilité,
assiette et tirant d’eau convenablement pendant les travaux en mer. Une manoeuvrabilité essentielle, la plupart des travaux en mer nécessitant une position du navire au mètre près. C’est pourquoi la plupart de ces bâtiments sont munis de deux hélices longitudinales complétées par un ou deux propulseurs d’étrave.

La vitesse n’est pas un paramètre critique : la majorité des câbliers ont une vitesse de croisière comprise entre 14 et 17 noeuds et une vitesse de pose de six noeuds maximum. Ce sont en effet 3 600 mètres de câble par heure en moyenne qui vont être déroulés au fond du Pacifique pour Natitua, entre 1 500 et 5 000 mètres de fond. En tout, ce sont plus de 2 500 kilomètres de câble qui doivent être installés entre Tahiti (atterrage prévu à Hitia’a) et les îles des Tuamotu et des Marquises, entre fin juillet et fin octobre, pour une mise en service à la fin de l’année.

Le coût total du projet est de 6,5 milliards de francs, avec un financement réparti entre l’État et le Pays.

 

C.C.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete