L’incendiaire de Atiha condamné à 18 mois ferme et écroué

mardi 12 mai 2015

C’est un mariage trop arrosé après des années d’abstinence qui a conduit derrière les barreaux un homme de 57 ans, interpellé vendredi dernier, quelques heures après avoir mis le feu à la maison familiale à Moorea.
Jugé hier en comparution immédiate, il a écopé d’une peine de 24 mois de prison, dont six mois assortis du sursis. Son maintien en détention a été ordonné. À sa sortie, il a interdiction de se rendre au domicile de son épouse et d’entrer en contact avec elle. Il n’avait pas hésité à la frapper avant d’incendier le fare de rage. Fare réduit aujourd’hui à un amas de cendre dans lequel les proches du pyromane ont tout perdu : “Toutes mes affaires ont brûlé, le linge des enfants, les choses que je m’étais achetées”, a raconté, des sanglots dans la voix, la compagne du quinquagénaire qui a obtenu 120 000 F de dommages et intérêts en réparation de son préjudice. Et surtout, l’assurance que le tane ne reparaîtra pas chez elle à sa sortie de prison : “Cette fois, c’est trop. Il a cassé la voiture que je n’ai pas fini de payer, il brûle la maison, et après, ce sera moi ?” Pour sa défense, le prévenu a cru bon de préciser qu’il avait “tapé doucement” et qu’il a préféré “brûler des choses plutôt que quelqu’un”. Sans penser que quelqu’un, justement, aurait pu se trouver pris au piège des flammes dans la maison, ce que n’a pas manqué de lui rappeler le procureur de la République.
Déjà condamné pour des faits de violence, le prévenu semblait pourtant respecter à la lettre les contrats moraux qu’il signait à la Croix Bleue depuis des années. “Quand il ne boit pas, ça va”, confirme son épouse à la barre avant de déplorer qu’il ait replongé à l’occasion du mariage de son frère, vendredi dernier. “De retour à la maison, j’ai entendu sa voix monter, je me suis dit qu’il allait rosser quelqu’un”. 
La malheureuse a finalement décidé de le reconduire à la noce à sa demande pour continuer à boire, pensant éloigner le danger. C’est alors qu’il s’est mis à tout casser dans la voiture. Abandonné sur le bas-côté par son épouse excédée et terrifiée, il s’était finalement vengé sur la maison en mettant le feu aux rideaux. 

R.P.

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete