L’incendie de la roulotte Chez Poe à Paea fait un mort : témoignages

jeudi 12 mars 2015

Impressionnante colonne de fumée, hier matin, à Paea. Les automobilistes qui circulaient sur la route de ceinture, de Papara à Punaauia, ne pouvaient pas la manquer. Elle était haute d’une quarantaine de mètres. C’est un bâtiment faisant office d’entrepôt, de lieu de restauration et d’habitation, ainsi que le camion de la roulotte Chez Poe, qui ont pris feu aux alentours de 7 h 30, au PK 19,5 côté montagne, à Paea.
Une vingtaine de pompiers de Paea et Punaauia ont mené une lutte acharnée pour maîtriser l’incendie. Il leur aura fallu deux bonnes heures, attaquant le foyer depuis la route de ceinture et derrière le bâtiment. “Il était très difficile d’avancer”, note Roboan Domingo, chef de corps des sapeurs-pompiers de Paea. “Il y avait un grand bric-à-brac très gênant, de la ferraille, du matériel divers.”
Sur les lieux du sinistre, les pompiers ont découvert le cadavre calciné d’un adulte. Il pourrait s’agir du propriétaire des lieux.  
Yasmina, la propriétaire du Manate grill, l’a joint sur son téléphone portable vers 7 h 40, quand elle a observé les premières flammes. “Je l’ai eu pendant 20 secondes, il a juste eu le temps de me dire qu’il était chez lui, qu’il commençait à étouffer, qu’il n’était pas bien. J’ai ensuite entendu trois détonations et la conversation a été coupée. J’ai tout de suite appelé les pompiers”, dit-elle.
Rencontrée hier après-midi sur les lieux du drame, la fille de la victime présumée, Hinatea, avec qui il avait ouvert la roulotte Chez Poe, début février, était sous le choc. “J’ai appris la nouvelle sur les réseaux sociaux”, a-t-elle avoué avant de fondre en larmes.
Marurai et Émilie, les voisins d’en face, étaient pétrifiés, hier. Ils connaissent l’occupant des lieux du sinistre depuis une quinzaine d’années. “Un homme très gentil et serviable. À une époque, il avait même ouvert une pizzeria à côté de la roulotte. Hier soir, on l’a vu nettoyer son camion de fond en comble pour l’ouverture. On était très émus, ce matin, devant l’incendie.”
À la roulotte Vaengaroa, que l’occupant des lieux du sinistre a abritée dans son bâtiment pendant six ans, immense émotion aussi. “On a tous été très attristés d’apprendre cette très mauvaise nouvelle, ce matin”, assure Gertrude. L’origine du feu n’a pas encore été déterminée. La gendarmerie a commencé son enquête hier, dès le milieu de matinée.

Cyr.C.

    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete