Londres va créer dans le Pacifique la plus grande réserve maritime du monde

jeudi 19 mars 2015

Le Royaume-Uni a annoncé mercredi la création prochaine dans le sud de l’océan Pacifique de la plus grande réserve maritime au monde, abritant une faune-flore unique et foisonnante autour des îles Pitcairn, territoire de l’outremer britannique.
L’établissement de cette zone protégée, d’une superficie de 834 334 kilomètres carrés, trois fois et demie supérieure à celle du Royaume-Uni, est inscrite dans le budget 2015-2016 présenté mercredi par le gouvernement du Premier ministre conservateur David Cameron.
La réserve deviendra officielle après la signature d’un accord avec les organisations de protection de l’environnement et les autorités locales portant notamment sur la surveillance du braconnage maritime.
Cette réserve permettra de protéger les 1 249 espèces animales qui y vivent, selon un collectif d’organisations qui militent pour sa création et comprenant notamment le fonds américain Pew, la Société zoologique de Londres, l’association Greenpeace ou encore National Geographic.
La création de cette zone constituera une « étape considérable » pour la protection des océans, ont-ils déclaré dans un communiqué saluant l’initiative du gouvernement britannique.

Une exploration scientifique des îles Pitcairn en 2012 « avait révélé l’existence d’espèces complètement nouvelles, de même qu’une abondance de prédateurs comme les requins », a expliqué Enric Sala, un chercheur travaillant pour National Geographic, cité dans le communiqué.

« C’était comme voyager dans un nouveau monde peuplé de trésors cachés et inconnus, un monde qui sera maintenant protégé pour les générations à venir », a-t-il ajouté.

L’initiative a été également applaudie par l’actrice britannique Helena Bonham Carter, connue pour son rôle de Bellatrix Lestrange dans la saga Harry Potter, mais aussi pour sa passion pour la défense de l’environnement : elle a récemment posé nue, un thon dans les bras, pour la protection des océans.

« Les eaux autour de Pitcairn grouillent de tortues, baleines, requins et thons », a-t-elle souligné. « Grâce au geste du gouvernement (britannique), ces espèces menacées pourront se reproduire et nous n’aurons pas à expliquer à nos arrières-petits-enfants ce qu’était un thon. »

Avant d’ajouter, avec humour : « Je ne savais pas que me déshabiller serait si efficace. Je devrais le faire plus souvent. »
Situées au beau milieu du Pacifique sud, les îles Pitcairn sont habitées par les descendants de l’équipage du Bounty, ces marins britanniques qui s’étaient mutinés en 1789, et de leurs femmes polynésiennes.
La création de cette réserve s’inscrit dans le cadre d’un effort international visant à préserver la faune et la flore des océans et qui s’est déjà traduit par la protection de quelque 6,5 millions de kilomètres carrés, une portion toutefois très modeste de leur superficie totale, selon le collectif d’organisations.
Pour l’heure, la plus grande réserve maritime, créée en 2010, se trouve dans l’archipel des Chagos (océan Indien), également sous contrôle britannique.
Malgré tout, les menaces contre la biodiversité des océans sont à des niveaux jamais atteints dans l’Histoire, à cause de la croissance démographique, de la consommation et de l’activité industrielle, estiment les experts.

AFP

MARIE DE BOYSSON 2015-03-21 08:21:00
COUCOU Marie !! eu es peut être déjà au courant ?. Bisous MAMAN
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete