L’OPT se défend de ne pas participer aux négociations

    mercredi 1 avril 2015

    La présidence du conseil d’administration et la direction générale de l’OPT vient de dégainer un communiqué pour faire un point sur la grève qui sévit actuellement au sein de l’Office. Ceci « en réponse aux allégations formulées à l’encontre de la direction de l’OPT ». Selon l’OPT, les signataires du préavis ont été reçus à trois reprises par les dirigeants de l’OPT, afin d’étudier les doléances formulées avant l’expiration du préavis. « Une dernière réunion devait permettre d’étudier la proposition de protocole d’accord transmise le mardi matin par la direction de l’OPT aux syndicats. Ce protocole comportait des propositions concrètes de la direction répondant à 3 revendications sur 4 du préavis. Les syndicats n’ont effectué aucune remarque dans la journée de mardi, sur le document transmis. De plus, s’agissant de la réunion fixée au mardi 31 mars à 14h, les syndicats avaient conditionné sa tenue à une proposition concrète sur la revalorisation des salaires. Or, un accord de principe devait être obtenu au préalable pour organiser une consultation à domicile des administrateurs sur ce point précis. Cet accord a été obtenu en début de soirée. De ce fait, la réunion de 14h ne pouvait être maintenue ». Et l’Office de poursuivre : « la direction regrette l’information véhiculée dans les médias sur son absence à la réunion qui n’avait plus lieu d’être. La présentation des faits ne traduit absolument pas l’état d’esprit des négociations engagées depuis le lundi 30 mars. »
    Enfin, à noter que près de 80% des bureaux de poste sont actuellement ouverts, soit 66 sur 87, selon l’OPT. 

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete