Habillage fond de site

L’Ordre de Malte aide les parents de prématurés

jeudi 25 juillet 2019

Des dizaines de paquets de couches et des boîtes de lait ont été offertes par l’Ordre de Malte à l’association des parents de prématurés de Polynésie. (© Jean-Luc Massinon)

Des dizaines de paquets de couches et des boîtes de lait ont été offertes par l’Ordre de Malte à l’association des parents de prématurés de Polynésie. (© Jean-Luc Massinon)

En juillet dernier, certains se souviennent d’avoir, à la sortie de leurs supermarchés, fait un don à des bénévoles de l’Ordre de Malte, l’association catholique hospitalière connue pour ses actions caritatives au profit des plus démunis et des malades.

Après avoir utilisé une partie les denrées alimentaires pour préparer des repas pour les gens qui vivent dans la rue, et l’autre partie pour confectionner des colis pour les familles les plus en difficulté, l’Ordre de Malte s’est rendu hier après-midi au service pédiatrique du centre hospitalier de Taaone pour remettre des dizaines de paquets de couches et des boîtes de lait premier âge.

 

Au chevet des malades

 

Faisant partie de la liste suggérée à l’entrée des magasins aux généreux donateurs, ces produits ont été confiés au personnel soignant pour le compte de l’association des parents de prématurés de Polynésie. Cette association aide les familles nécessiteuses en leur offrant des produits pour bébé. En Polynésie, une cinquantaine d’enfants par an naissent avant le même 8e mois.

Avec le Kiwanis et l’association Te vahine no pare nui de Pirae, l’Ordre de Malte permet de donner un coup de pouce à la sortie de l’hôpital à ces familles et leurs enfants tirés de l’embûche.

Représentée hier par le délégué de l’Ordre à Tahiti, Florent Roy, accompagné par Chantal Garnier, membre en charge du secteur hospitalier, l’association catholique hospitalière était déjà intervenue par le passé pour offrir des cache-couveuses, des coussins d’allaitement et des gigoteuses. Par l’intermédiaire de l’atelier de couture, mis en place au centre pénitencier de Papeari, l’Ordre a permis de fournir des petits pareu pour les lits d’enfants.

Et depuis trois ans, des bénévoles de l’Ordre de Malte viennent tous les quinze jours en pédiatrie pour distraire les enfants malades, en jouant aux jeux de société.

Une nouvelle convention avec l’association va permettre aussi des interventions prochaines en service oncologie. Par ailleurs, l’Ordre de Malte fournit toujours des colis alimentaires pour les malades de la lèpre suivis au CHT, et aux cinq anciens malades de Orofara.

 

LDT

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete