Habillage fond de site

Louane : « C’est trop cool de recevoir autant d’amour ! »

dimanche 25 mars 2018

IMG_2279C’était l’ébullition vendredi soir du côté de To’ata. D’un côté, une foule de plus de 4 000 personnes réunie devant la scène à ciel ouvert. Et de l’autre côté, en coulisse, Louane, 21 ans, nouvelle idole de la chanson française. Avant de renter dans l’arène, l’artiste hésite entre une paire d’escarpin ou ses traditionnelles bottes qui l’accompagnent depuis ses 13 ans. La deuxième option sera finalement retenue. « Je me sens beaucoup plus à l’aise », s’amuse-t-elle en répétant son mouvement de cheveux. Mais l’ancienne candidate de The Voice n’est pas encore prête à monter sur scène. Elle réunit alors toute son équipe pour un gros câlin collectif, et un petit jeu dont ils ont le secret. Et c’est remontée à bloc que Louane se lance pour environ une heure et demie de show.

Jour 1, Tourne, On était beau, Si t’étais là, Avenir… autant de tubes repris en chœur par un public de To’ata totalement conquis par le talent de l’artiste. Cette dernière alterne entre performance enjouée et rythmée, et des performances plus intimistes piano-voix comme sur ses chansons Maman, ou Si t’étais là.

 

Mauruuru a vau

 

Elle offre aussi au public de To’ata sa version du titre Toute la musique que j’aime du regretté Johnny Hallyday qui s’était produit sur cette même scène il y a un peu moins de deux ans. Elle reprendra aussi Sapé comme jamais de Maitre Gims, et Yellow du groupe pop Coldplay. « C’était vraiment super ! Un truc de malade », a confié Manuela, 20 ans, après le concert. Autevai, neuf ans, de son côté a participé vendredi soir à son premier concert. « Jje l’ai connue en regardant ses clips sur Youtube. Elle a trop bien chanté et elle était belle sur scène », rapporte la petite fille.

Comme Autevai, ils étaient nombreux vendredi soir à assister à leur premier concert. Et les pancartes et petits messages attentionnés en direction de l’artiste étaient tout aussi nombreux. Louane d’ailleurs ne s’y trompe pas et ne manque pas de rendre hommage à son public polynésien. « Ce soir, c’était mon concert de reprise, et c’est pendant ce genre de concert que l’on fait beaucoup d’erreurs. Mais, avec vous, ce soir, ça s’est super bien passé. Merci Tahiti, vous êtes les meilleurs. C’est trop cool de recevoir autant d’amour. » Pour clôturer son concert, la jeune femme se risque à reprendre, avec un ukulele un classique de la musique tahitienne, Mauruuru a vau, composée par Eddie Lund. Une dernière ritournelle pour un dernier moment de communion avec son public. Mauruuru Louane.

23

 

Désiré Teivao

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete