Habillage fond de site

Lutte contre les runs – Jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et près de 9 millions de francs d’amende

mardi 7 août 2018

nuisances sonores engin deux roues

(© archives LDT)

“La lutte contre les ‘runs’ est un objectif prioritaire des contrôles routiers et j’ai demandé aux forces de l’ordre d’y procéder en appliquant immédiate- ment ces nouvelles dispositions”, a indiqué hier René Bidal, haut-commissaire de la République. Dans un communiqué, le représentant de l’État faisait part du renforcement de la lutte contre les rodéos motorisés, ou runs, grâce à la loi n° 2018-701 du 3 août 2018 applicable en Polynésie française qui a été publiée au Journal officiel de la République française le 5 août 2018.

Désormais, le fait d’adopter, au moyen d’un véhicule terrestre à moteur, des conduites qui compromettent délibérément la sécurité ou la tranquillité des usagers de la route constitue un délit puni d’un an à cinq ans d’emprisonnement et de 1 789 976 à 8 949 880 francs d’amende. La confiscation du véhicule et l’annulation du permis de conduire sont également possibles.

D.T.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pour vous, la rentrée scolaire est :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete