Lutte – Trente-cinq espoirs de médailles locales au championnat d’Océanie

    vendredi 10 mars 2017

    Bruno Dedieu

    Entraînement de la sélection tahitienne avec Bruno Dedieu, adjoint au directeur technique nationale de la Fédération française de lutte. (© Benoît Buquet)

    Trente-cinq lutteurs tahitiens sont sélectionnés pour participer aux Championnats d’Océanie, ce week-end au complexe de Fautaua. Ils étaient réunis mercredi soir pour un entraînement collectif, sous la direction de Bruno Dedieu, de la Fédération française de lutte.

    “Je sais que vous êtes plus orientés vers la lutte libre, et la fédération m’a demandé de faire un entraînement axé sur la lutte gréco-romaine”, a-t-il dit aux lutteurs polynésiens.

    La pesée des compétiteurs s’est déroulée hier soir. La compétition commence ce matin au gymnase de Fautaua par de la lutte libre. Les premiers combats devraient avoir lieu vers 10 heures. La journée de samedi sera consacrée à de la lutte libre et celle de dimanche à de la lutte de plage, au parc Paofai.

    En tout, selon la FPLDA, 106 concurrents, dont des Néo-Zélandais et des Australiens, sont attendus dans les différentes catégories en lutte libre et lutte gréco-romaine. Dans la lutte gréco-romaine, les lutteurs ne peuvent utiliser que leurs bras et ne peuvent attaquer que le haut du corps de leur adversaire. Dans la lutte libre, ils peuvent aussi utiliser leurs jambes et tenir leur adversaire en dessous de la ceinture.

     

    Benoît Buquet

     

    lutte

    Cliquez sur l’image pour l’agrandir

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete