Mahina : Dépôt de plainte contre le maire pour les compteurs d’eau

    samedi 18 octobre 2014

    Les problèmes continuent pour Patrice Jamet. Le maire de Mahina, inquiété d’inéligibilité pour ses comptes de campagne et en bagarre avec sa première adjointe qui s’est présentée aux sénatoriales sans l’accord du groupe majoritaire, fait depuis hier matin l’objet d’une plainte. La fédération des propriétaires fonciers et ayants droits en Polynésie a saisi le procureur de la république pour se plaindre du maire de Mahina qui a entrepris la pose de compteurs dans la commune sans rénover les canalisations.
    Pour la porte parole de la fédération, Hinano Tunoa : « Patrice Jamet met la charrue avant les bœufs. Il veut mettre des compteurs d’eau avant même de rénover nos canalisations vielles de plus de 40 ans. Les réseaux n’ont été rénovés que sur les grandes routes, route de ceinture, route de la pointe Vénus, mais pas chez nous où c’est complètement pourri. »
    Les familles, signataires d’une pétition, se plaignent de l’erreur du tavana, autant qu’ils craignent pour leur santé : « Il faut se mettre à notre place. On veut nous mettre des compteurs pour que l’on paye, mais pour quel service ? Pour de l’eau pourrit ?  La logique voudrait qu’on répare nos canalisations avant de poser des compteurs. Il ne faut pas être ingénieur. » Hinano Tunoa dit avoir tenté de raisonner la commune : « Il y a eu des réunions d’informations à la mairie, mais nous n’étions pas invités, ce sont des gens qui m’ont alerté. Le maire ne pense qu’à mettre des compteurs, mais il ne s’est pas soucié de l’état de nos canalisations. Nous ne sommes pas d’accord non plus avec la facturation au mètre-cube. On ne va pas payer alors que nos canalisations sont pourries. Il n’y a d’autant pas de justice, que le quartier Fareroi est facturé au forfait. » La présidente de la fédération insiste : « Nous ne sommes pas contre la pose des compteurs. Nous l’avons dit à tavana. Mais pas dans cette situation. Nous sommes encore ouverts au dialogue, mais il faudrait que le maire nous écoute aussi. »
    Les plaignants attendent de la justice qu’elle fasse : « ce qui est bon et bien pour la population de Mahina ».
     
    JLM

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete