Mahina – Un parcours pour protéger sa santé et développer sa citoyenneté

    vendredi 24 février 2017

    Forum lycée professionnel de Atima Atima

    Exposé sur la noix de coco et dégustation gourmande. (© Jean-Luc Massinon)


    Le forum santé et citoyenneté du lycée professionnel de Mahina, a balayé, hier, de nombreux sujets sensibles qui touchent les jeunes. L’établissement a accueilli des intervenants extérieurs, mais les lycéens ont, eux aussi, présenté des ateliers. Il a notamment été question de justice et de sensibilisation au respect de la propreté et de la tranquillité près des habitations de Atima.

    Comme chaque année, le lycée professionnel de Mahina consacre une journée à la santé et la citoyenneté à l’attention des nouveaux élèves, ceux des classes de 2nde professionnelle et
    1re année de CAP. C’est ainsi que près de 250 lycéens sont passés d’atelier en atelier pour collecter les informations qui feront d’eux des citoyens avertis.
    Cette année encore, les élèves de bac pro services de proximité de vie locale et leur professeur Stéphanie Moux ont établi un programme chargé et varié. Chaque classe avait 25 minutes par thème, au cours desquelles les élèves rencontraient un intervenant extérieur, un professeur ou souvent un camarade du lycée de niveau supérieur.

    Il y avait, cette année, vingt ateliers, où l’on traitait classiquement la prévention sur des sujets comme l’alcool, le paka, les infections sexuellement transmissibles, mais aussi les grossesses non désirées qui mettent souvent un terme à la scolarité de l’élève. On a parlé aussi de la jalousie, car il n’est pas rare que les demoiselles soient victimes des excès de leur petit copain.
    À l’étage du bâtiment B, des élèves avaient préparé à l’attention de leurs camarades un véritable exposé sur le cocotier. Remèdes, qualité, légendes, mono’i et tressage… la noix de coco était dans tous ses
    états.
    Et dans la salle voisine, le reste de la classe a offert une dégustation avec des galettes de uto (coco germé), biscuit coco, coco râpé et flan au coco. Le stand a eu beaucoup de succès.

     

    Question de justice et bon voisinage

     

    Le parcours était loin d’être terminé. Il y avait le thème santé et bien-être, le cadre de vie, celui des addictions, une sensibilisation aux dons d’organes et de sang, le handicap ou encore l’exclusion. Le lycée a également accueilli la protection judiciaire de la jeunesse avec “l’expo 13/18” qui fait aborder concrètement les questions de justice.

    Dans le hall et dans le reste du lycée, on pouvait apprendre les gestes de premiers secours avec les pompiers de Mahina, réviser les bons gestes du tri sélectif avec Fenua ma, vivre la sensation d’un accident avec la prévention routière, ou encore tester ses aptitudes physiques en salle de musculation. La classe de 2nde système électronique et numérique a explosé les records en détente verticale avec les 74 centimètres de Tia, et les 4,20 minutes d’endurance en position gainage du prof et de quelques autres élèves.

    Et pour finir, les élèves étaient invités à faire un tour des abords de l’établissement avec le chef de la police municipale et le président du syndicat des propriétaires de Atima pour une sensibilisation au respect de la propreté et de la tranquillité près des habitations du lotissement.

     

    J.-L.M.

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete