Habillage fond de site

Mahina – Le Pays veut acquérir les terrains de TDF et de la CPS

mardi 16 avril 2019

Il y a quelques années, un groupe de Mexicains voulait acquérir le site pour le transformer en parc aquatique... Finalement, le Pays cherche à devenir propriétaire de cette parcelle de 7 hectares. Illustration : LDT

Il y a quelques années, un groupe de Mexicains voulait acquérir le site pour le transformer en parc aquatique… Finalement, le Pays cherche à devenir propriétaire de cette parcelle de 7 hectares. (Illustration : LDT)


Le Pays a bien entamé des négociations pour acquérir les 7 hectares de TDF. Le débat porte sur le montant de plus de 860 millions de francs. Le développement économique de la zone passera aussi par des projets de relogements.

Il y a quelques semaines, en visite technique à Mahina, le ministre de l’Équipement confiait au maire de Mahina que le Pays avait entamé des négociations pour acquérir les 7 hectares de terrain de Télé diffusion de France (TDF).

Hier, Jean-Christophe Buissou, ministre du Logement et de l’Aménagement du territoire, a confirmé que son collègue du Domaine, Tearii Alpha, est bien en discussion avec la direction de la société de diffusion. Ce n’était plus un secret depuis qu’Édouard Fritch a manifesté son intérêt pour récupérer ce terrain.

Mais on assure que rien n’est encore signé. Le débat porte encore sur le montant.

Un temps mise en vente à plus d’un milliard de francs, la parcelle, située à l’embouchure de la Tuauru, était tombée à 960 millions, et même à 864 millions de francs, plus récemment.

Jean-Christophe Buissou n’a pas souhaité préciser le montant proposé par le Pays, mais a indiqué que cette acquisition allait impliquer une opération de plus d’une centaine de millions de francs pour le relogement de la population qui s’est installée illégalement depuis des années le long de la parcelle. Ces 7 hectares pourraient d’ailleurs accueillir un projet de logements, mais pas seulement.

Si l’affaire est conclue, le ministre de l’Aménagement du territoire y verrait bien aussi une zone de développement économique, des aménagements culturels et touristiques.

Le programme reste à élaborer avec la commune, en adéquation avec les projets du pôle économique de l’ex-RSMA, et avec le Programme de rénovation urbaine (PRU) en cours.

Mais le développement économique de la commune ne pourra pas se faire sans la résorption de l’habitat insalubre, qui gangrène Mahina depuis des années.

Jean-Christophe Buissou a des solutions avec des projets de logements à Amoe, Ahonu et Potaa.

 

LDT

 

mahina terrain TDF CPS

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous que la visite de la ministre de la Justice au fenua pourrait régler le problème foncier ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete