Maître Gims s’est ressourcé avec Lokahi, du Dolphin Center

samedi 16 mai 2015

Le chanteur de rap français originaire du Zaïre, au double disque de diamant avec son album Subliminal, a profité d’un bref rayon de soleil pour faire ses deux excursions programmées hier matin, à Moorea, avant son concert, place Toata. Après une traversée du chenal à bord de l’Aremiti, Maître Gims et ses amis se sont rendus directement à l’InterContinental où ils ont été accueillis par Laurence Morineau directrice du Moorea Dolphin Center. Première halte : le parc à dauphins. Une première pour le rappeur qui ne s’était jamais approché d’aussi près d’un mammifère marin. Conduit par Yann, le groupe a participé durant une bonne demi-heure, à une séance interactive avec explications sur la vie des grands dauphins comme Lokahi, qui a été leur compagnon de séance.
Après quoi, Maître Gims et ses amis se sont rendus à la clinique des tortues pour en savoir plus sur les actions menées par le centre et par l’association Te mana o te moana. Le temps d’un dernier au revoir et le chanteur et sa troupe ont repris le bateau, direction Papeete pour les derniers préparatifs du concert. Hier, Maître Gims confirmait son grand plaisir d’être ici pour rencontrer les Polynésiens, “des gens heureux, souriants et très sympas.” d’après ce qu’il a pu constater depuis son arrivée, jeudi matin.

Une nuit à Bora Bora

Son passage à Moorea, bien que rapide, restera marqué dans son esprit, à cause de ces rencontres avec le monde animalier, aujourd’hui, c’est une autre île que Maître Gims et ses amis découvriront : Bora Bora. “En fait, on y passera la nuit puisque nous repartirons tôt le matin dimanche, pour reprendre notre avion.”
Considéré comme étant le plus grand chanteur de rap français, avec son dernier album vendu à plus d’un million d’exemplaires, Maître Gims, de son vrai nom Gandhi Djuna, est né le 6 mai 1986 à Kinshasa au Zaïre (depuis République démocratique du Congo). Il est issu d’une famille de musiciens, son père Djanana Djuna est le chanteur de la troupe “Viva La Musica” de Papa Wemba. Il est le frère de Dadju, membre du groupe “The Shin Sekai”, de Bedjik et Xgangs, tous les trois rappeurs. L’artiste a d’abord suivi des études de graphisme et de communication. Il a pris le surnom de “Maître Gims” en référence au cinéma asiatique et au monde des arts martiaux. 

De notre correspondant Jeannot Rey

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete