Habillage fond de site

Elle maltraite sa fille handicapée : 4 ans ferme requis

vendredi 3 août 2018

(© photo d'illustration)

(© photo d’illustration)

“C’est le dossier de l’horreur”, a affirmé hier le président de la cour d’appel au moment d’aborder cette affaire qui remonte au 26 juillet 2012. Ce jour-là, les gendarmes de Faa’a trouvent H.M., 21 ans, dans un état “d’extrême délabrement physique”.

Les examens médicaux réalisés par la suite révéleront de multiples blessures, un état de malnutrition avancé (la victime ne pesait que 32 kilogrammes), un œil droit quasiment perdu et un nez fracturé pour celle qui souffrait déjà depuis la naissance d’un handicap mental.

“On aurait dit qu’elle sortait d’un camp de concentration”, s’est indigné le président de la cour. L’enquête menée démontrera par la suite que H.M. a subi les sévices de sa propre mère, R.C. pendant au moins cinq ans. La victime était alors régulièrement battue à coup de balai niau, était attachée, très peu nourrie et dormait avec les chiens.

En première instance, R.C. ainsi que son mari avaient été condamnés de deux à quatre ans de prison ferme. Ils avaient décidé de faire appel de ce jugement. De nouveau confronté aux faits et à des photos de sa fille complètement amaigri, hier, la mère n’a reconnu que des “coups avec la main” portés à sa fille handicapée.

“Vous ne méritez pas le statut de mère”, s’est emporté l’avocat général lors de son réquisitoire. “Vous n’avez aucun remords et vous n’avez formulé aucune excuse pour tous les sévices que vous avez fait subir à votre fille.”

Le représentant du ministère a ensuite requis une peine de cinq ans d’emprisonnement, dont un an avec sursis. Me Benouar, conseil de R.C. a quant à lui plaidé pour une peine aménagée. “Ma cliente est sous tutelle depuis plusieurs années maintenant et a un lourd traitement médical à suivre (…) En quoi ça serait apaisant de la voir à Nuutania. Elle paye déjà d’une certaine manière pour tout ce qu’elle a fait subir à sa fille.”

L’arrêt a été mis en délibéré au 13 septembre.

 

D.T.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete