Habillage fond de site

Mama Pinina invitée d’honneur des matahiapo de Afareaitu

mardi 17 juillet 2018

Tous les amis matahiapo de mama Pinina (en bas au entre) étaient à ses côtés, hier, pour lui souhaiter un bon et heureux anniversaire pour ses 96 ans. (© Jeannot Rey/LDT)

Tous les amis matahiapo de mama Pinina (en bas au entre) étaient à ses côtés, hier, pour lui souhaiter un bon et heureux anniversaire pour ses 96 ans. (© Jeannot Rey/LDT)


La doyenne de Afareaitu, Pinina Yao Tham Sao, a célébré le 14 juillet ses 96 ans. Hier, une collation lui a été offerte par ses amis de l’association des matahiapo de Afareaitu. L’occasion pour elle d’évoquer ses souvenirs d’une personne travailleuse.

Pinina Yao Tham Sao est née à Pirae le 14 juillet 1922. Elle a été saluée lors de la dernière commémoration de la prise de la Bastille par le maire de Moorea en tant que doyenne de la commune associée de Afareaitu. Mais hier midi, ce sont ses amis de l’association des matahiapo de Moorea-Maiao que préside Sylvestre Vahine qui lui ont offert son gâteau d’anniversaire en présence d’une vingtaine de personnes.

La petite fête donnée en son honneur a eu lieu à la salle communale de l’Eciva où les invités ont souhaité longue vie à cette petite femme qui a gardé son humour et sa vitalité de jeunesse.

Pinina le dit elle-même, “j’ai grandi dans une famille chinoise à Tahiti, c’est-à-dire dans une famille où l’on travaillait beaucoup. Mon père avait un commerce à Pirae, puis un restaurant situé en face du marché de Papeete, le restaurant Toofa. Il fallait travailler très tôt le matin pour servir les petits déjeuners jusqu’à tard le soir pour les dîneurs.”

C’est jeune fille qu’elle décide d’aller voir ce qui se passe de l’autre côté du chenal. “J’avais de la famille à Moorea (famille Taputuarai, NDLR) et je savais qu’en vivant là-bas, la vie serait un peu moins dure.”

 

 

Elle est toujours très active

 

 

L’accueil de Pinina par ses fetii de Moorea a été très chaleureux, ce qui l’a aidée à conforter son choix de vivre sur cette île. N’aimant pas rester sans rien faire, elle monte son petit commerce de marchand ambulant. “Je vendais de l’ice cream que je fabriquais moi-même, des gâteaux, des fruits, etc. C’était ma principale activité et j’ai fait cela durant de longues années.”

Pinina, comme beaucoup de femmes de son époque, connaissait la couture et son talent d’ouvrière assidue a vite été reconnu. Elle ne compte plus aujourd’hui les femmes qu’elle a habillées de ses créations. C’est à Moorea qu’elle a connu Thomas C. qui lui a donné quatre garçons et cinq filles. “Je vis aujourd’hui dans ma petite maison de Afareaitu pas loin de mes enfants. Mes activités sont aujourd’hui modérées, mais je continue à m’occuper de ma maison, je fais la cuisine et je fais toujours de la couture, mais uniquement pour moi.”

Hier, à la salle communale de l’Eciva, ses amis, hommes et femmes, tous membres des matahiapo, ayant tous 80 ans et plus comme le souligne la présidente Sylvestre Vahine, ont tenu à lui souhaiter un bon anniversaire en chantant et en lui offrant cette collation qui s’est close par le soufflé des bougies affichant fièrement 96 ans. Un anniversaire quelle gardera dans sa mémoire pour avoir été l’un des plus chaleureux de ces dernières années.

Bonne anniversaire Pinina Yao Tham Sao !

 

De notre correspondant Jeannot Rey

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pour vous, la rentrée scolaire est :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete