Manahau défend sa langue avec rage

    lundi 19 octobre 2015

    C’est un spectacle original, comme nous ont souvent habitué Jean-Marie Biret et sa troupe, qui a été offert au public, venu nombreux, vendredi soir dernier, au grand théâtre de la Maison de la culture. Mélange de tradition et de modernisme, où le fa’arapu côtoie le hip-hop, et les to’ere rythment une orchestration classique digne des blockbusters hollywoodiens, c’est définitivement une œuvre contemporaine empreinte de rage que les danseurs ont présentée. La rage de défendre le reo Tahiti et d’assurer sa transmission entre les générations.
    F.C.

    sandrine lecomte

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete