Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Le manque de pression d’eau met les riverains sous pression

jeudi 6 juillet 2017

facture eau paea

Auguste Manafenuaroa est un des habitants du quartier Vaiapani qui doit stocker de l’eau pour les besoins de sa famille. (© Photo : Charles Taataroa)


Des familles de la servitude Vaiapani, à Paea, se plaignent du manque de pression d’eau. Celle-ci n’est effective que de 21 heures à 4 heures du matin. Cette situation dure depuis plus de vingt ans ; de surcroît certains habitants ont reçu des factures pour le ramassage des ordures ménagères, alors que ce service n’est même pas assuré par la commune.

Plusieurs familles du quartier Vaiapani, PK 20,8, côté montagne, de Paea, plus connu sous le nom de Toussieux, commencent à être à bout.
La cause de leur agitation : la pression de l’eau. Cette dernière fait défaut, en particulier pour la dizaine de foyers qui sont situés sur les hauteurs, où elle n’est effective que de 21 heures à 4 heures du matin.

La commune prévoit de réaliser des travaux cette année pour régulariser la situation. Une information confirmée hier matin même par le responsable du service hydraulique de la commune. Il précise, en outre, que tout dépendra des subventions accordées par le Pays pour que soient concrétisés ces travaux.
En attendant, les familles prennent leur mal en patience et établissent leurs réserves d’eau entre
21 heures et 4 heures du matin.

 

Vingt ans que ça dure pour les plus anciens

 

Vingt ans que ça dure pour les plus anciens résidents de cette servitude, comme c’est le cas d’Auguste Manafenuaroa. L’homme, habitué à la pénurie quotidienne d’eau, s’organise avec sa famille pour stocker le précieux liquide dans des gallons de 10 et 20 litres. Ces gallons serviront pour les toilettes, la lessive et la douche. S’agissant de consommation journalière, il utilise des bouteilles d’un à 2 litres.

Auguste Manafenuaroa prenait les choses jusque-là avec philosophie, mais ce qu’il n’accepte pas, c’est d’avoir reçu en 2016 et cette année encore une facture pour sa consommation d’eau. L’année dernière, il ne l’a pas réglée et c’est également ce qu’il va faire cette année.

“Je ne comprends pas pourquoi la commune m’a adressé cette facture via un huissier de justice”, explique-t-il.
Très remonté, il n’a pas souhaité se rapprocher des services de la commune. Mais son cas n’est pas isolé. D’autres riverains ont également reçu une facture d’eau, mais pas plus que lui, ils l’ont réglée rubis sur ongle.

Pour le responsable du service hydraulique de la commune de Paea, ces familles sont invitées à se faire connaître auprès du service de la régie de la commune pour régulariser leur situation. Faute de quoi, leurs factures auront toujours une validité juridique.
Pour Auguste Manafenuaroa et  certains riverains du quartier Vaiapani, la balle est dans le camp de la commune.
C’est plutôt à elle de trouver une solution pour améliorer leur
quotidien.

 

C.T.

 

Capture d’écran 2017-07-06 à 10.47.18

138
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Les extractions doivent-elles se poursuivre dans la vallée de la Papeno'o ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete