Marcel Tuihani mis en examen à la sortie de sa garde à vue

    mercredi 24 décembre 2014

    Le président de l’assemblée a été mis en examen pour recel et détournement de fonds publics mercredi. Après plus de 30 heures de garde à vue, Marcel Tuihani est ressorti libre mercredi après-midi mais mis en examen assorti d’un contrôle judiciaire qui lui interdit tout contact avec Gaston Flosse et Pascale Haiti, notamment. Par contre, la remise en liberté de Marcel Tuihani ne s’accompagne d’aucune restriction quant à sa fonction à l’assemblée.
    Le président de l’assemblée avait été convoqué mardi à 8h30 dans les locaux de la Direction de la sécurité publique (DSP) pour répondre aux questions des enquêteurs. Ces derniers agissaient sur commission rogatoire du juge d’instruction Philippe Stelmach, dans le cadre de deux informations judiciaires, l’une concernant  la vaisselle de la présidence et l’autre l’emploi présumé de salariés de la présidence pour effectuer des travaux à l’assemblée pour le compte de Gaston Flosse.
     
    Les enquêteurs cherchent à connaître le niveau d’information de Marcel Tuihani, concernant les travaux de rénovation des locaux mis à disposition de Gaston Flosse, ainsi que l’aménagement d’un espace de restauration spécialement réservé pour l’ancien président du gouvernement, où une partie de la vaisselle de la présidence a été retrouvée. Pendant la garde à vue de Marcel Tuihani, deux nouvelles perquisitions ont été effectuées dans les locaux de l’assemblée.
     
    Dans l’affaire de la vaisselle de la présidence, Pascale Haiti a été mise en examen le 11 décembre dernier pour détournement de biens publics et Gaston Flosse pour délit de recel de détournement de biens publics.
    Gaston Flosse fait également l’objet d’une seconde  information judiciaire pour recel de détournement de biens publics. La justice le soupçonne en effet d’avoir eu recours aux salariés de la présidence pour s’aménager des bureaux à l’assemblée.
     
    Pascal Martin

     

    Moa 2015-01-04 15:41:00
    Ils en font un pataches pour des plats et des couverts!
    Tout leur est bon dans leur chasse!
    Mais inculpez les NDD et qu'on en finisse!
    Appelez un chat un chat et que la justice passe!
    FIU DE CES MENTEURS. 2014-12-29 13:52:00
    hey ,les juges envoyer les en prison au lieu de tergiverser sur leur sort,LA LOI POUR TOUT LE MONDE pas que pour les petits,à moins que vous attendez l'ouverture du nouveau 7 étoiles à Papeari,hahaha!!
    et on accepte encore ces gens au pouvoir !!!
    proc foQ 2014-12-26 10:16:00
    Le parquet manipule les médias.
    Heipua 2014-12-26 07:13:00
    Joyeuse fetes marcel .....
    ZAZA 2014-12-25 22:42:00
    On ne s'attaque jamais à l'état.
    MARTIAL VILLIERME 2014-12-25 22:06:00
    A peine 2 ans de politique et deja une mise en examen woaw ca promet pour l'avenir.Tout ca pour couvrir le vieux cela vaut il la peine?
    Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER 2014-12-25 10:43:00
    30 heures de garde à vue c'est le même temps que la mienne à Paea en mars 2010 chez le gendarme national français expatrié Thomas BOULANGER rémunéré en euros/rétribué en francs des colonies française qui leur aura permis le coup monté douanier pour ma ROLLS-ROYCE Silver Spur hohohohoho rollstahiti@gmail.com
    Putas 2014-12-25 04:11:00
    Geniale on voie comment il faut magouiller pour paye moins, chapo les gars sa promet pour 2015 bandes de TITOI et encore sur le dos du petit TETUANUI, bienfait pour votre gueule bande de salopard et en plus tu n'est pas le seule c vraiment en bande organiser...Fuck offfff
    faomas 2014-12-24 18:40:00
    Quel talent, ce Martin!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete