Habillage fond de site

Marche nordique – Succès de la première édition du marathon

mardi 16 avril 2019

Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes ont pu pratiquer cette discipline qui fait travailler 90 % des muscles du corps. Photo Jean-Marc Monnier

Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes ont pu pratiquer cette discipline qui fait travailler 90 % des muscles du corps. (Photo Jean-Marc Monnier)

Alors que des dizaines de milliers de coureurs prenaient le départ, dimanche à Paris, pour le célèbre marathon de la capitale française, plusieurs dizaines de marcheurs ont participé le même jour à Punaauia, à la première édition du Marathon de marche nordique de Tahiti.

Organisé par la Fédération d’athlétisme de Polynésie française (FAPF), cette manifestation était destinée à donner d’avantage de visibilité à cette jeune discipline qui réunit déjà de nombreux adeptes sur le territoire.

“L’objectif était de proposer un événement permettant aux gens de venir marcher dans le cadre très sympathique du parc Vairai à Punaauia sur des distances allant de 3 km à 42 km, comme ils veulent, seuls, en équipes, en famille ou entre amis, voire en entreprise”, expliquait Thierry Tonnelier, cadre technique de la FAPF. “L’idée était que l’on puisse venir pratiquer, bouger et se dépenser avec le moins de contraintes possible et une vraie notion de liberté”, ajoutait le cadre technique fédéral.

Effectivement, étant donné qu’il ne s’agissait pas vraiment d’une compétition au sens strict du terme, aucun classement n’a été établi à l’issue de la journée.

 

“Toucher tous les publics”

 

Les participants n’avaient donc besoin ni de certificat médical ni de licence issue d’un club ou d’une fédération, d’où l’excellente fréquentation du public à cette journée qui a réuni pas loin d’une centaine de participants, entre 9 heures et 17 heures.

“Nous souhaitons vraiment ouvrir la marche nordique au plus grand nombre. Pour pratiquer, on peut soit s’inscrire dans un club d’athlétisme et venir ainsi lors des événements organisés par la fédération, soit contacter les communes car on travaille aussi avec des municipalités au profit des quartiers prioritaires. Nous avons également un programme avec les matahiapo et nous menons différentes actions pour toucher tous les publics”, a conclu Thierry Tonnelier

Un bel outil au service du bien-être par le sport, même si l’on peut regretter que la marche nordique ait été retirée du programme Maitai Sport Santé en ce début d’année, visiblement pour des raisons internes au fonctionnement de la FAPF.

 

Jean-Marc Monnier

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous qu’un Tahitien peut enfin s’imposer à domicile cette année à la Tahiti Pro Teahupo'o ? Si oui, lequel ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete