Marée humaine au Mont-Saint-Michel à la veille de la « marée du siècle »

    vendredi 20 mars 2015

    Quelque 10 000 personnes ont admiré la pleine mer hier soir au Mont-Saint-Michel à la veille de la « marée du siècle » qui devrait attirer des foules record autour du « rocher » entouré d’eau, pour un nouveau spectacle féérique à la tombée de la nuit. Prévue à 19 h 23 avec un très fort coefficient de 118, la pleine mer a coupé le Mont du reste du monde pendant environ 50 minutes, bien qu’un isthme étroit de quelques mètres ait échappé contre toute attente à la submersion.
    Les basses pressions atmosphériques, en pesant sur le niveau de la mer, ont atténué le phénomène de la marée, expliquent les scientifiques.
    Les forces de l’ordre ont eu fort à faire pour repousser les touristes dans les dernières minutes de la marée montante, des centaines de photographes amateurs se bousculant au pied du Mont pour tenter d’immortaliser l’image de la mer encerclant « la Merveille ». « Soyez sympa, pensez à ceux qui vont avoir les pieds mouillés », criait un gendarme en tentant de repousser les badauds en direction du nouveau pont passerelle construit pour rendre au Mont-Saint-Michel son caractère insulaire.
    A l’heure de la pleine mer, un voilier a fait son apparition à l’ouest du Mont, tout près des remparts, redonnant une touche maritime au site qui semblait avoir perdu depuis longtemps tout contact avec la mer, du fait de l’ensablement de la baie.  
    A la tombée de la nuit, l’éclairage habituel de l’abbaye et des remparts a été accompagné par l’allumage de 60 projecteurs le long du pont passerelle, éclairant les flots de leur rayon mobile. Ce spectacle féérique est éphémère: il est prévu uniquement vendredi et samedi soir à l’occasion de la marée du siècle.
    Le Mont-Saint-Michel est déjà redevenu une île à plusieurs reprises avec l’avancée des travaux de désensablement ces dernières années, mais la « marée du siècle », qui se produit en fait environ tous les 18 ans, rend le phénomène particulièrement spectaculaire.
    La baie du Mont-Saint-Michel connaît les marées parmi les plus fortes du monde, avec une différence maximale de près de 14 mètres entre la pleine et la basse mer. Après environ 10 000 personnes, le syndicat mixte du Mont-Saint-Michel s’attend à une affluence encore plus forte samedi pour la pleine mer de 20h07, dont le coefficient doit atteindre la cote record de 119. En basse saison, le Mont accueille en moyenne pas plus de 5 000 personnes par jour, selon le syndicat mixte.
     
    AFP

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete