Marijuana, avortement ou chasse à l’ours : les Américains consultés à tout va

    mardi 4 novembre 2014

    Avortement, marijuana, mariage homosexuel, OGM, ou encore chasse à l’ours : les Américains vont devoir se prononcer sur tout un tas de sujets, sérieux ou beaucoup moins, mardi en marge des élections de mi-mandat au Congrès.
    En plus de voter pour le renouvellement du Congrès ou dans certains Etats pour élire un gouverneur, beaucoup de propositions d’électeurs à visées réglementaires font l’objet de référendums mardi.
    Faut-il légaliser la marijuana ? Quatre Etats (Alaska, Floride, Oregon et Washington) seront sondés mardi, que ce soit, selon les cas, pour autoriser sa possession, sa vente, sa culture ou sa consommation à des fins récréatives ou médicales ou encore sur sa taxation.
    Il est toujours interdit selon la loi fédérale de consommer, vendre ou posséder du cannabis, mais une vingtaine d’Etats américains l’ont déjà complètement ou partiellement dépénalisé.
    Le mariage homosexuel, dont la tendance est aussi à la légalisation aux Etats-Unis, fera l’objet d’un  référendum en Arizona, qui avait amendé sa constitution pour l’interdire il y a cinq ans.
    Autre question brûlante, l’augmentation du salaire minimum, fixé à l’heure actuelle à 7,25 dollars de l’heure par l’Etat fédéral, fera l’objet de scrutins dans cinq Etats (Arkansas, Alaska, Illinois, Nebraska et Dakota du Sud) et une vingtaine de circonscriptions. 
    Toujours dans le domaine des questions de société, les habitants du Colorado, du Dakota du nord et du Tennessee doivent se prononcer sur des mesures visant à restreindre le droit à l’avortement. Dans les deux premiers, des référendums cherchent notamment à considérer le fœtus comme une « personne ».
    Le droit de porter des armes à feu sera aussi en question mardi en Alabama, Missouri, et dans l’Etat de Washington, où deux référendums se contredisent : l’un pour rendre plus difficile l’accès aux armes avec une vérification des antécédents généralisée, un autre visant à interdire cette même démarche.
    Huit circonscriptions se prononcent aussi sur des propositions anti-« fracking » (fracturation hydraulique), une technologie qui permet d’extraire du gaz ou pétrole de schiste de roches poreuses. Elle a dopé la production d’hydrocarbures aux Etats-Unis mais est accusée d’être très polluante.
    Plusieurs circonscriptions et Etats se prononcent par ailleurs sur des mesures anti-OGM. Des référendums en Oregon et dans le Colorado, deux Etats de l’Ouest américain, veulent notamment rendre obligatoire l’étiquetage des organismes génétiquement modifiés.
    Les avocats de l’étiquetage font toutefois face aux puissants groupe d’agrochimie comme DuPont, qui ont dépensé de millions de dollars pour contrer ces propositions.
    Côté santé, l’Arizona affichera sur son scrutin mardi une mesure proposant d’autoriser les malades « en phase terminale » à avoir accès à des traitements expérimentaux.
    Plus insolite, en Californie, une mesure sera proposée à San Francisco et à Berkeley pour imposer une taxe de 1 cent par centilitre pour les boissons sucrées, ses défenseurs faisant valoir que « la consommation de boissons sucrées est liée à de sérieux problèmes de santé ».
    Le magazine Time affirme toutefois que l’industrie agroalimentaire a dépensé « plus de 10 millions de dollars pour convaincre les enclaves libérales de San Francisco et Berkeley de voter contre ». 
    Le parti libertaire (Libertarian) s’y oppose aussi, promettant une série de conséquences néfastes si cette mesure était adoptée et agitant le spectre de « la contrebande, l’évasion fiscale et la violence » que, selon lui, l’augmentation des taxes sur les cigarettes a entraîné.
    Les électeurs d’Alaska seront pour leur part consultés sur un proposition pour interdire des projets miniers… s’ils s’avèrent dangereux pour les saumons sauvages.
    Toujours pour la protection des animaux, les électeurs du Maine devront disent s’ils soutiennent ou non une proposition cherchant à bannir les appâts pour chasser les ours bruns, et en particulier… l’utilisation de pizzas froides et de beignets.
    A l’inverse, les électeurs du Michigan seront sondés sur une proposition pour établir des saisons pour la chasse au loup.
    Enfin, dans la puritaine « Bible belt », les électeurs d’Arkansas devront dire s’ils sont pour ou contre l’autorisation de produire et vendre de l’alcool dans tout cet Etat où certaines zones sont dites « sèches » et où l’alcool est toujours prohibé.
     
    AFP
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete