Mata Hoata : introduction au voyage marquisien

    samedi 28 mai 2016

    L’art des Marquises a séduit plus d’une soixantaine de tour-opérateurs et agents de voyages qui ont visité, au Musée du quai Branly, à Paris, l’exposition Mata Hoata, répondant ainsi à l’invitation de Tahiti Tourisme et d’Air Tahiti Nui.
    En visite privée avec guide spécialisé, les prescripteurs de notre destination ont eu le privilège de découvrir la remarquable exposition, qui met en scène les exceptionnelles œuvres témoignant du génie artistique marquisien.

    Les 19 et 26 mai, ils ont été accueillis avant la visite autour d’un café et d’un croissant par les équipes de Tahiti Tourisme et d’Air Tahiti Nui, qu’ils connaissent d’ailleurs fort bien ; même en pareu jeudi, pour faire un clin d’œil à la Journée du pareu chez nous !
    La Polynésie française, ce n’est pas que plages et bronzette.

    C’est, désormais, ce que veulent mettre en avant Jean-Marc Hastings (directeur d’ATN Europe) et Gilles Gosselin (directeur général de Tahiti Tourisme à Paris) : “En cohérence avec les nombreuses actions que nous menons au fil de l’année, notre objectif était de promouvoir la Polynésie sous toutes ses facettes, y compris les facettes culturelle et historique. Avec l’écho formidable de l’exposition Mata Hoata, nous avons voulu faire découvrir cette remarquable culture marquisienne à nos partenaires. J’ai jeté un œil sur le livre d’or de l’exposition et j’y ai vu de très nombreuses remarques élogieuses de visiteurs avec la mention ‘Ça nous donne envie d’y aller’”, résume Jean-Marc Hastings.

    Quand on aime le produit, on le vend bien

    “En 2015, nous avions déjà mis l’accent sur les Marquises. Et depuis quatre ans, nous mettons plus en avant l’intérêt culturel qu’il y a de visiter le fenua. Dans les formations des agents de voyages, nous développons cette thématique et nos invités ont pu vérifier, dans ce prestigieux musée, ce qu’est la culture polynésienne, que par ailleurs ils prescrivent”, confirme, pour sa part, Gilles Gosselin.

    Bien placée pour vanter les Marquises, Vaima Devimeux, représentante en France de l’Aranui, ne peut que se réjouir de l’exposition : “L’histoire, la culture et l’évolution de la population qui sont mises en avant, c’est très important pour nous, dans le cadre de nos croisières. L’exposition est vraiment une belle introduction à cette destination, encore très préservée”.

    De son côté, Brigitte Keromen, directrice de Voyage de Légende et Paul Gauguin Cruises, témoigne du même enthousiasme.
    “Je trouve qu’Air Tahiti Nui et Tahiti Tourisme ont eu une excellente initiative de nous convier à cette visite. Bien que l’on sache pas mal de choses sur la Polynésie, cela nous permet de réviser, d’apprendre encore, car cette exposition est très complète. Il faut maintenant aller ou retourner sur place pour vérifier ce que l’on a vu et entendu !”

    Si la belle nature polynésienne est l’atout séducteur de notre industrie touristique, cette initiative, de faire découvrir aux professionnels métropolitains du tourisme l’autre atout qu’est la culture marquisienne, est particulièrement pertinente.
    Et chacun sait que, quand on connaît bien le produit et qu’en plus on l’aime, on le vend bien. 

    De notre correspondant à Paris Ph. Binet

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete