Maupiti – Venus des Raromata’i et de Faa’a

    mardi 2 août 2016

    Maupiti

    Une petite délégation de Faa’a, 20 membres, a également participé à cet événement. (Photo : A Maiarii/LDT)


    Les matahiapo savent aussi s’amuser

     

    Maurua (ancien nom de Maupiti) était en fête pour la semaine du rassemblement des matahiapo.

     

    Les préparatifs attentionnés de la population et des élus ont touché les invités venus à plus de 400 personnes, matahiapo et accompagnateurs, pour cet événement. Toutes les conditions étaient réunies par la commune de Maupiti pour que cet événement se passe mieux malgré quelques déconvenues de logistique et de temps.

    Une haie de jeunes adultes enfants du fenua Maurua chargés de couronnes de tiare tahiti a couronné les différentes délégations venues des quatre vents du fenua : Faa’a, Huahine, Taputapuatea, Tumaraa et Taha’a ont ainsi défilé devant les habitants de l’île.

    Après les discours officiels et la prière (importante pour les matahiapo), ils se sont ensuite installés aux abords du terrain de football communal où des chapiteaux avaient été montés pour les recevoir.

    Et c’est Mata’ire’a (ancien nom de Huahine), Faa’a et Tumaraa qui ont ouvert les festivités ce soir-là par des chants et des danses préparées quelques semaines aupravant.

    “Merci Seigneur pour l’arrivée des délégations sur l’île de Maurua, merci pour le temps clément, merci pour la mer calme. Merci Seigneur parce que tout s’est bien déroulé depuis notre départ à ce jour. Nous prions pour que cela continue”, a-t-on entendu ce soir-là en reo tahiti.

    Ce sont surtout les matahiapo de Tumaraa qui ont marqué les esprits lors de cette première soirée, par la grâce de leurs prestations chantées et dansées s’alignant au thème “O vai ra ’oe te matahiapo i teie mahana nei”.

    Et la pluie glaciale tombée ce soir-là au moment de leur prestation n’a rien enlevé à la beauté entendue et vue de leurs chorégraphies. Jusqu’au bout dans leur solidarité et avec un plaisir sincère de partager ce moment tous ensemble, ils ont été chaleureusement ovationnés par le public, grelottant de froid sous les abris.

    Le maire de Maupiti a également soutenu ses invités de Tumaraa en restant sous les intempéries tout le long de leur prestation. Un courage qui n’est pas donné à tout le monde.

     

     

     

    maupiti

    Elles ont été les hôtesses d’accueil et les représentantes des matahiapo de leur île : les jeunes de Maurua, ici les bras chargés des familières couronnes de tiare tahiti. (Photo : A Maiarii/LDT)


    Des jeunes pour représenter Maurua

     

    “O vai ra ‘oe te matahiapo i teie nei ?” (Quelle est ton identité à ce jour, ancêtre ?) est le thème de ce rassemblement qui a réuni les anciens et leurs accompagnateurs venus de Faa’a, Huahine, Tahaa et Raiatea.

    Pour représenter leur île natale, les jeunes adultes de Maurua (ancien nom de Maupiti, encore utilisé par ses habitants eux-mêmes) ont illustré par des chants et des danses les réponses à cette demande :

    “O vau, e imi nei au ia’oe, te uiui nei te mana’o : o vai ra ’oe ? … E matameha’i ’oe no te oraraa o te utuafare… E te ui ’api, ia ora maita’i ’oe, ’atu’atu mai tei ’atu’atu hia nei : na ’oe e poihere i teie nei”.

    Ces paroles de chant entamées par Maurua en guise d’entrée en scène ont ému tout le public. Elles signifient : “Moi, jeunesse, je te cherche et mon esprit s’interroge : qui es-tu donc ? … Tu es le socle fondateur de la famille… Jeunesse, pour que tu vives bien, prends soin de tes racines comme elles ont pris soin de toi, comme tu as été chérie.”

    La profondeur des paroles entonnées a résonné au cœur de tous.

     

    De notre correspondante
    Arava Maiarii

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete