Mehiata Riaria donnera naissance à une fille en juin

    mercredi 10 février 2016

    Le 31 décembre dernier, la gorge nouée par l’émotion, Mehiata Riaria présentait sa dernière météo sur l’antenne de Polynésie 1ère. Quelques semaines plus tôt, la belle s’interrogeait sur sa page Facebook quant à la proposition que lui avait faite M6 de rejoindre la chaîne télé métropolitaine.
    Les adieux au personnel de Pamatai semblaient confirmer l’option professionnelle choisie par la Miss Tahiti et de tenter l’expérience dans un média national. Il y a quelques jours, sur sa page Facebook privée, lors d’un séjour à Bora Bora, elle publiait une photo de son ventre, déjà bien arrondi, où avec de la crème solaire étaient écrites ces lettres “Baby girl” (bébé fille), accompagné de ce commentaire : “Un peu de toi + un peu de moi = dans 5 mois nous serons 3. Nous t’aimons déjà fort petite princesse.”
    Ce n’est pas donc pas pour M6 que Mehiata a quitté la météo. “J’avais le cœur lourd de faire cette annonce car cette aventure dans la télé m’avait bien plu. J’aurais aimé poursuivre plus loin, mais avec cet heureux événement, il fallait que je fasse des choix. J’avais besoin de me ménager parce qu’à côté de la météo, j’ai un travail à plein-temps”, confie-t-elle.
    La bonne nouvelle est connue depuis quatre mois et demi, une joie incomparable par rapport à ses victoires sur les podiums des élections de beauté. “C’est le plus beau cadeau que la vie puisse nous faire. Donner la vie, ce n’est pas rien. Cela va être beaucoup de responsabilités. Mais pour mon compagnon et moi c’est beaucoup de joie, nous sommes sincèrement très heureux. C’est un événement qui a été réfléchi à deux. C’est un enfant désiré. Nous l’attendons avec impatience. Je n’avais pas de préférence, que ce soit un garçon ou une fille, nous voulons un enfant en bonne santé. C’est une fille, je pense qu’il y aura beaucoup de complicité, et le papa est déjà gaga.”
    Gaga, le papa l’était déjà de Mehiata. Comme la belle, Noho-Tea a 24 ans. Les deux futurs parents étaient ensemble en quatrième au collège Pomare en 2004. “Nous étions fous amoureux l’un de l’autre”, explique Mehiata. Leur histoire prendra pourtant fin… momentanément… puisqu’ils se retrouvent finalement dix ans plus tard : “Il y avait toujours la flamme.” Agent administratif à l’OPT, Noho-Tea est aux côtés de Mehiata pour préparer cet heureux événement.
    “C’est notre premier enfant, en tant que parents, on se dit que ce sera toute une organisation à avoir pour gérer la vie professionnelle et la vie de famille. Nous nous y préparons aussi sur le plan matériel avec sa chambre sur laquelle nous travaillons”, précise Mehiata. Fini le choix des robes pour les cocktails ou les apparitions médiatiques. “Je pense surtout au berceau, les vêtements. Comme c’est tout nouveau pour moi, j’étais déjà folle du shopping pour moi, je le suis encore plus pour ma fille”, renchérit-elle.
    La 1ère dauphine de Miss France 2014 aura une année particulièrement active encore, puisqu’elle mènera un autre projet d’envergure avec la construction de sa maison à Arue, qu’elle espère voir terminer avant la naissance de sa fille.

    F.C.

    antoinette duplan du valais suisse 2016-02-12 03:25:00
    Vous souhaitent tout le bohneur du monde avec votre future petite cherie.
    Oti 2016-02-11 13:07:00
    On s'en tape....
    vaihere 2016-02-11 12:27:00
    felicitation aux nouveaux parents
    vaihere 2016-02-11 12:27:00
    felicitation aux nouveaux parents
    Helena 2016-02-10 22:38:00
    Félicitations à tous les deux. 2016 commence très bien. Que du bonheur.
    angel 2016-02-10 21:03:00
    Félicitations au parents pour cette heureux événements et surtout bienvenue dans la cours des parents. Apa puai ia outou.
    fai 2016-02-10 15:55:00
    Felicitation a vs deux bonne continuation dans la nouvelle aventure
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete