Menace de grève générale à l’hôpital de Taaone pour la semaine prochaine

jeudi 28 mai 2015

Le service de radiologie de l’hôpital de Taaone est de nouveau en grève depuis hier matin à la suite de l’échec de la réunion de négociations de mardi entre la direction de l’hôpital, le ministre de  la Santé et les représentants des grévistes.
Rappelons que cette réunion avait été programmée le 20 mai dernier lors de la rencontre entre les grévistes et le président Fritch en échange de la suspension de la grève au service de radiologie. La grève qui avait été suspendue le temps des négociations est donc reconduite pour une durée indéterminée.
Par ailleurs, l’intersyndicale aurait rédigé un nouveau préavis de grève générale en 16 points qui pourrait paralyser l’ensemble des services du CHPF à compter du mardi 2 juin.
Le président du gouvernement, Édouard Fritch, avait négocié le 20 mai la suspension de la grève au service de radiologie de l’hôpital de Taaone, mettant ainsi un terme provisoire à 20 jours de conflit. L’ensemble des centrales syndicales avait fait le déplacement à la présidence et elles avaient clairement fait part de leur volonté de déclencher une grève générale à l’hôpital si une solution au conflit n’était pas rapidement trouvée. Le président Fritch avait par ailleurs confirmé la mise en place d’une enquête administrative, concernant les dysfonctionnements relevés par la CTSP/FO sur les recrutements en métropole par convention de mise à disposition. Édouard Fritch s’était également engagé à envoyer un courrier au ministre de la Santé et au directeur du CHPF pour leur demander de reprendre les négociations le mardi 26 mai afin de trouver une solution à la demande de RTE (réduction du temps d’exposition) de deux heures par semaine formulée par le personnel exposé au rayonnement ionisant. 

Pascal Martin

Gaz de Tahiti – Le bras de fer continue

Le conflit au Gaz de Tahiti n’est toujours pas réglé après plus de 20 jours de grève. Le bras de fer entre la direction et les syndicats CSIP et UTHP continu malgré la situation critique au niveau de l’approvisionnement en bouteilles de gaz. Par ailleurs, comme nous l’annoncions dans notre édition de mercredi 27 mai, la déprogrammation du méthanier qui doit ravitailler Gaz de Tahiti toutes les 6 semaines risque d’avoir de graves conséquences sur l’approvisionnement de la Polynésie française en gaz liquéfié.

APRP – La grève se poursuit

Rien de nouveau non plus du côté de l’APRP (Ateliers pour la réinsertion professionnelle des personnes handicapées) où le conflit s’enlise après 10 jours de grève. Les salariés en grève contestent le plan de licenciement proposé par la direction.

Société Mekathon – En grève depuis hier

Les négociations entamées par le syndicat A Ti’a i Mua avec la direction vendredi et hier n’ayant pas abouti, les salariés de la société Mekathon sont en grève depuis hier matin. Le préavis de grève porte sur dix points de revendications, dont le principal concernant le « maintien des contrats de travail à temps plein pour les agents en CDI ». 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete