Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Michel Bourez éliminé au troisième tour, la finale dimanche après-midi ?

samedi 12 août 2017

 

Michel Bourez dans les vagues de Teahupo’o, vendredi 11 août. (Photo Anne-Charlotte Bouleau)

La malédiction de Teahupo’o continue. Michel Bourez a été éliminé par l’Américain Conner Coffin lors du troisième tour de la Billabong Pro, samedi 12 août à 15h20 à Tahiti. Il termine 13e de la compétition, lui qui n’a jamais vu les quarts de finale en neuf participations à domicile.

Au terme de deux jours de compétition, l’écrémage commence à faire son effet. Après Filipe Toledo au round 2 vendredi, Adriano de Souza a été éjecté lors du round 3 samedi. Le Français Jérémy Florès a aussi quitté l’épreuve tahitienne après le troisième tour. Dimanche matin, ils ne seront déjà plus que douze à poursuivre la compétition dans le quatrième tour.

[EDIT] En fin de journée samedi, les quatre premiers du Championship Tour, Wilkinson, Florence, Smith et Wright, étaient qualifiés pour le quatrième tour. Ils se tiennent en 1000 points en haut du classement. Ils seront chacun dans une série, dimanche matin à l’aube, pour tenter d’accéder aux quarts de finale. 

La houle de sud-ouest ce samedi 12 juillet a permis à la compétition d’avancer dans des conditions meilleures que la veille. Teahupo’o ressemble enfin à Teahupo’o. Cela a offert au Hawaiien champion du monde, John John Florence, le droit de faire le show dans les tubes (18,70 sur 20) au cours du troisième tour. Les conditions devraient rester bonnes dimanche. À ce rythme, il faut s’attendre à voir la finale de la compétition se dérouler dès dimanche après-midi à Tahiti, avant que la houle ne tourne au sud-est dimanche soir et lundi.

 

Michel Bourez « combo » d’entrée

Contre l’Américain Conner Coffin, dans la série numéro huit du troisième tour, Michel Bourez a commencé la série en se faisant pincer par la mâchoire de Teahupo’o : la lèvre de la vague lui est retombée dessus. Petite frayeur pour le « Spartan ». Coffin a alors dégainé deux tubes successifs pour mettre le Tahitien « combo » à la moitié de la série. Dans le dernier quart d’heure, Conner Coffin a augmenté son avance (13,77 sur 20 au buzzer) et les deux réponses de Michel Bourez (12,90 sur 20) ont été insuffisantes pour les juges.

Le surfeur tahitien, 13e mondial avant cette compétition, participait à sa neuvième Billabong Pro à Teahupo’o. Il a terminé trois fois neuvième (2010, 2011 et 2014), deux fois 13e (2012 et 2017), trois fois 25e (2013, 2015 et 2016) et une fois 33e (2009).

Avec cette nouvelle déception, Michel Bourez voit s’éloigner ses espoirs de podium dans le classement du Championship Tour cette année.

 

Les trois tours de Michel Bourez

Premier tour, série 12 (vendredi)

  1. Ian Gouveia (15,00 sur 20)
  2. Michel Bourez (10,67 sur 20)
  3. Frederico Morais (9,56 sur 20)

Deuxième tour, série 6 (samedi)

  1. Michel Bourez (14,97 sur 20)
  2. Jadson Andre (14,77 sur 20)

Troisième tour, série 8 (samedi)

  1. Conner Coffin (13,77 sur 20)
  2. Michel Bourez (12,90 sur 20)

 

 

Taumata Puhetini n’a pas résisté aux meilleurs

Une journée et puis s’en va. Taumata Puhetini, qualifié pour la quatrième fois de son histoire pour la Billabong Pro Tahiti, n’a pas fait mieux que les trois premières fois (2010, 2014, 2015). Le surfeur casqué de Papenoo a terminé 25e, éliminé après le deuxième tour vendredi.

Il faut dire qu’avec sa wild card de trialiste, il s’est coltiné deux des trois meilleurs mondiaux. D’entrée, au premier tour, il a affronté le numéro un, Matt Wilkinson, et a manqué de le battre pour deux dixièmes de points ! Et pour le repêchage, il a surfé contre le numéro trois mondial Jordy Smith. Malgré sa parfaite connaissance du spot, Taumata Puhetini n’a pas résisté à l’expérience de ces géants du Championship Tour.

Le Tahitien empoche malgré tout un price money conséquent, 10 000 dollars, qui devrait lui permettre de s’aligner sur quelques compétitions des Qualifying Series dans les prochaines semaines.

 

Les deux séries de Taumata Puhetini, vendredi 11 août

Premier tour, série 6 (vendredi)

  1. Matt Wilkinson (7,33 sur 20)
  2. Taumata Puhetini (7,13 sur 20)
  3. Wiggoly Dantas (7,10 sur 20)

Deuxième tour, série 1 (vendredi)

  1. Jordy Smith (11,83 sur 20)
  2. Taumata Puhetini (9,60 sur 20)

 

R2 H1 - Taumata Puhetini (1)

Taumata Puhetini, le surfeur casqué de Papenoo, éliminé durant la première journée vendredi. (Photo Anne-Charlotte Bouleau)

 

Benoît Buquet

111
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete