Moana, un outil pédagogique au service du reo

    mercredi 19 avril 2017

    moana

    (© DR)

    L’association Te Pu Atiti’a a organisé une conférence de presse, hier, autour du dessin animé Moana, dans les jardins de la Maison de la culture. Le film, que chacun connaît sous le titre Vaiana en Polynésie française et dans de nombreux pays d’Europe, est le fruit de cinq ans de travail des studios Disney. Lors du travail de conception du film, l’association Te Pu Atiti’a a milité pour qu’une version en langue tahitienne soit envisagée.

    Et la firme américaine, devant l’engouement des futurs spectateurs, mais aussi portée par la fibre culturelle, s’est laissée tenter. Une version non-commerciale en langue tahitienne a donc été réalisée à des fins pédagogiques pour l’apprentissage du tahitien.

    Traducteurs, artistes et professionnels locaux ont donc travaillé pendant trois mois sans relâche pour mener ce projet à bien. Le résultat sera prochainement présenté dans les jardins de Paofai et sur l’esplanade  To’ata.

    La conception du film d’animation Moana, produit par les studios Disney, débute en 2011. C’est ainsi que l’équipe technique entreprend ses premiers contacts avec les spécialistes de la culture polynésienne dans les îles du Pacifique.

    En 2012, les responsables de Disney se rendent à Moorea et prennent l’attache de la présidente de l’association Te Pu Atiti’a, Hinano Teurumereariki Murphy pour faire appel à ses conseils culturels, linguistiques et scientifiques.

    Celle-ci met aussitôt l’équipe de Disney en relation avec Yves Teihotaata, dit papa Mape, membre du comité des anciens de l’association et président d’honneur dont la sagesse et la connaissance sur l’île de Moorea sont reconnues.

    Celui-ci leur déclare : “Pendant des siècles, nous avons été happés par votre culture, puissiez-vous, un jour, être happés par la nôtre”. Émue par cette déclaration, la réaction de Disney est immédiate : le projet d’une version en reo Tahiti est envisagé.

     

    Moana en reo Tahiti

     

    Touchée par l’amour que portent les Polynésiens à leur culture et à leur langue, la direction de Disney accepte la proposition de Hinano Murphy de réaliser une version de Moana non-commerciale, en reo Tahiti, à des fins pédagogiques et pour l’apprentissage et la connaissance de la langue tahitienne et de la culture polynésienne.

    La distribution gratuite de mille DVD aux établissements scolaires, associations et services du Pays est convenue, ainsi que la conservation du nom original de “Moana”.
    La traduction de Moana démarre en novembre 2016 dès sa sortie officielle dans le monde.

    C’est ainsi qu’une équipe d’experts volontaires se met en place. Constituée de professeurs et de maîtres de conférences, elle réunit 7 membres qui ont travaillé avec passion et dévouement à la traduction de ce film.

    En parallèle, la direction musicale des artistes polynésiens a été confiée à Félix Vilchez, accompagné de Heimana Flohr en tant qu’assistant technique.

    La direction des studios Disney a accompagné l’équipe polynésienne tout au long de ce travail. Rick Dempsey, directeur des versions étrangères, accompagné de Serge Courtois, technicien de Disney, ont révisé et finalisé les enregistrements de la version en reo Tahiti.

    Hinano Murphy et Heimana Flohr se sont rendus dans les studios de Disney à la mi-mars 2017 pour finaliser le mixage du film. Les meilleurs spécialistes de Disney ont apporté tout leur soutien technique pour que cette version en reo Tahiti soit une réussite absolue.

    LDT

     

    moana

    Cliquez sur l’image pour l’agrandir

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Votez pour votre candidate préférée à Miss Tahiti 2017 :

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete