Habillage fond de site

Modules gonflables pour petits et grands, plage Ta’ahiamanu

mardi 27 décembre 2016

moo'arearea

Moo’arearea est installée depuis le 10 décembre plage Ta’ahiamanu, à l’entrée de Opunohu. (© J Rey / LDT)


Une nouvelle activité nautique vient d’ouvrir ses portes pour le jeune public. Nommée Moo’arearea, cette entreprise gérée par Rachel Ruta propose dix modules gonflables pour sauts, escalades ou jeux d’adresse. Ouvert depuis le 10 décembre, le centre est implanté sur la plage Taahiamanu, au magnifique lagon turquoise.

C’est la nouvelle activité nautique de l’île, le Moo’arearea, à savoir, un ensemble de bouées géantes gonflables pour enfants qui permettent, de passer un bon moment dans le lagon de Opunohu et, en même temps, de faire quelques efforts à la fois physiques et ludiques. Les enfants y trouveront la catapulte, une balançoire, des jeux d’escalades, un grand trampoline, une tour d’actions, l’iceberg – qui est un gros module pour la pratique de l’escalade – et un toboggan. Avant de se rendre sur le site délimité, les jeunes sont conviés à un petit briefing de bon comportement, après s’être munis d’un gilet obligatoire. Ils sont ensuite conduits sur le site, et sont “lâchés”. Ils gèrent leur temps et les modules, comme bon leur semble.

 

Des activités à l’heure ou à la journée

 

Moo’arearea est installée à Ta’ahiamanu, là où était implanté il y a un peu plus d’un an, le club nautique de l’île. Dix éléments sont proposés dont trois pour moins de six ans, le reste pour plus de six ans. La responsable du site se nomme Rachel Ruta, elle est encadrée par un maître nageur, Alain, responsable de l’école de natation de Moorea, et de quelques jeunes titulaires du brevet de secourisme.

L’entreprise a ouvert ses portes le 10 décembre, après avoir fait ses débuts à la pointe Venus. Les conditions lagonaires étant plus difficiles en cette période de l’année, c’est à Moorea, que Rachel et son mari, Hoarai Ruta, ont décidé d’installer leurs modules pour la plus grande partie de l’année à Moorea, de façon à opérer uniquement durant les grandes vacances (juin à août) à Mahina (Pointe Venus). À Moorea, le jeune public est attendu tous les jours à partir de 10 heures pour des activités qu’ils pourront pratiquer, à l’heure ou à la journée.

Pour monter cette entreprise, une convention avec concession maritime a été signée avec le Pays, propriétaire du foncier et compétent avec le domaine maritime public. Depuis son ouverture, le succès de l’entreprise est avéré par la présence régulière de jeunes, qui viennent avec leurs parents, mais aussi par la présence de comités d’entreprise et de groupes pour célébrer, par exemple, des anniversaires.
Pour y accéder, c’est 1 000 francs de l’heure ou 3 900 francs la journée de 10 heures à 17 heures.

De notre correspondant
Jeannot Rey

385
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete