Moins 600 millions de dotation pour le CHPF : les syndicats parlent de sanction gouvernementale

mardi 13 janvier 2015

Le président du syndicat des praticiens hospitaliers ainsi que toutes les organisations syndicales représentées au CHPF se sont unis pour la première fois pour parler d’une seule voix. Les syndicats, soutenu par l’ensemble du personnel, dénonce la baisse de 600 millions de Fcfp de la dotation globale accordée au budget général de l’hôpital.
Le CHPF qui subit des baisses systématiques depuis 2013 réussissait jusqu’alors à compenser ces pertes financières grâce aux prestations facturées aux non-ressortissants de la CPS, soit 8% de la population du fenua. Malheureusement leurs efforts sont arrivés au bout, selon Vaitea Le Gayic représentante CSIP en charge de la formation au sein de l’hôpital.
Un courrier a été adressé au gouvernement par le syndicat des praticiens afin d’être reçus dès lundi. Car pour eux, il s’agit clairement d’une sanction du gouvernement à l’égard de toute la population.
 

Info 2015-01-13 20:48:00
Quelle blague. Rémunérez les gardes et astreintes comme en France, avec une indexation à 1.4 (ou vous aurez encore la chance de ne pas payer l''impôt sur le revenu) et pas 5 comme maintenant. Marre du racket du SPHPF.
    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete