Monseigneur Hubert Coppenrath a fêté ses 85 ans

    mardi 20 octobre 2015

    Né le 18 octobre 1930 à Papeete, Hubert Coppenrath a fêté, dimanche dernier, ses 85 ans dans l’ancienne salle paroissiale de Maria No Te Hau, dans le quartier de La Mission, à Papeete. Il était entouré de ses proches, ses amis, mais également des curés de différentes paroisses, des responsables religieux et des fidèles de la paroisse Maria No Te Hau.
    Un anniversaire inoubliable pour cet homme de foi qui continue à œuvrer  pour sa religion, la jeunesse polynésienne et les femmes.
    Samedi dernier, à midi, il était d’ailleurs l’invité de l’Union des femmes catholiques (UFC) lors d’un repas d’anniversaire, au restaurant Captain Bligh. “Il faut savoir que l’UFC fête tous les ans l’anniversaire de monseigneur Hubert Coppenrath, loin des médias”, explique Béatrice Vernaudon, sa nièce. Dimanche dernier, à 9 h 30, il a célébré la messe dominicale à la paroisse Maria No Te Hau, une messe d’action de grâce diffusée en direct sur les ondes de la radio catholique.
    À midi, il a participé à un repas tahitien auprès de fidèles sur qui il peut compter à chaque événement religieux.

    Ordonné prêtre le 27 juin 1957

    Hubert Coppenrath a vécu ses seize premières années à Tahiti auprès de ses parents, Clément et Marthe, hormis deux brefs séjours en métropole à l’âge de 3 ans, puis à l’âge de 8 ans.
    À partir de 1947 – il est alors âgé de 17 ans – il passe quatre années au prestigieux lycée Henri IV à Poitiers puis il étudie le droit pendant une année. Des études juridiques qu’il ne finira pas. En 1948, il entre au grand séminaire d’Issy-les-Moulineaux, puis à la rue du Regard à Paris jusqu’en 1957. Entre-temps, en 1951 et 1952, il décide de faire son service militaire à la caserne Broche à Papeete où se trouve aujourd’hui la présidence du Pays. Durant cette période, Hubert Coppenrath profite de sa présence au fenua pour apprendre le tahitien. C’est ainsi qu’il a pu être admis à l’Académie tahitienne, où il siège depuis sa création.
    Le 27 juin 1957, il est ordonné prêtre en France à l’âge de 27 ans. En 2007, il fêtera ses 50 ans de sacerdoce à Papeete.
    À son retour de métropole le 26 janvier 1959 après 30 jours de voyage en bateau, il sert la paroisse Sacré-Cœur de Arue, puis devient vicaire à Papeete. En 1966, il est le curé de la cathédrale de Papeete. En 2003, il est nommé chevalier dans l’Ordre de la légion d’honneur et fait rarissime dans l’Église catholique, Hubert Coppenrath a été le coadjuteur, puis a succédé à son propre frère, Michel Coppenrath, à la tête de l’archidiocèse de Papeete. Depuis 2011, il est archevêque émérite. Ses deux frères sont décédés en 2008.
    Souhaitons un bon anniversaire et longue vie à monseigneur Hubert Coppenrath. Dimanche dernier, les fidèles ont promis de se retrouver dans cinq ans afin de célébrer ses 90 ans dans la joie et la bonne humeur.

    De notre correspondant J.H.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete