Habillage fond de site

Moorea – 6 919 entrées à numéroter et 877 voiries à nommer

lundi 19 décembre 2016

moorea voierie

La numérotation des entrées des maisons devrait se faire par système paire et impaire selon de quel côté on se trouve et par commune associée pour éviter les nombres trop longs. (© Jeannot Rey/LDT)

 

 

Démarrée en juin par un recensement sur le terrain, la campagne destinée à mettre en place l’adressage à Moorea vient de prendre fin. Ces travaux ont été présentés jeudi, lors du dernier conseil municipal, par Bruno Jouvin, de la SNC Pae tai Pae uta. Le nombre de servitudes est établi, de même que les foyers. Il reste maintenant aux élus, la lourde tâche de procéder à la numérotation et à la nomination des voiries répertoriées.

 

 

La finalité concernant le recensement des foyers et des servitudes existantes à Moorea a été présentée, jeudi dernier, en début de séance du conseil municipal de Moorea-Maiao par Bruno Jouvin, l’un des deux responsables, avec Jean-Marie Maamaatuaiahutapu, à collecter le résultat des travaux des agents recenseurs envoyés sur le terrain auprès de la population.

Il s’agit donc d’un état des lieux qui, d’une part, quantifie les entrées des maisons pour la numérotation, et qui, d’autre part, inventorie les voiries. 6 919 entrées de maison ont été recensées, dont 3 266 sans support. Un chiffre important qui aura une incidence sur le coût du processus de numérotation que devrait engager la commune en 2017-2018.

Concernant les voiries, le travail de recensement a pris en compte la route de ceinture, les voiries secondaires et les servitudes impasses. Soit 877 voiries qui seront nommées sur 1023 existantes. Les voiries qui ne porteront pas de nom sont celles inférieures à 100 m, avec moins de quatre maisons, ainsi que les servitudes à vocation agricole.

Les enquêteurs ont, par ailleurs, numérisé le nombre de poubelles existantes par foyers pour détailler la couverture de la collecte des déchets (en rapport avec l’adressage). Une cartographie précise est désormais en ligne à la disposition des élus (Sig web).  Concernant les coûts, la fourniture et la pose des plaques sur supports existants devraient s’élever à 6 millions de francs pour les 3 653 entrées.

 

Participation des habitants

 

La pose des plaques et leur support pour les maisons qui n’en disposent pas (3 266 entrées) s’élèveraient à 47 millions de francs. Enfin, pour la signalétique des noms de rues et de servitudes, 96 millions de francs seront nécessaires. Des sommes évaluées sur ce qui a déjà été fait dans d’autres communes et qui seront couvertes par le fonds intercommunal de péréquation.

Le plus gros du travail de la seconde phase du processus d’adressage reste donc à faire. En premier lieu, la numérotation. Elle se fera, pour les riverains qui résident le long de la route de ceinture, par une numérotation propre à chaque commune associée.

Un procédé retenu pour éviter des chiffres trop longs. Cette numérotation se fera avec un côté paire et l’autre impaire. Même principe pour les servitudes. Il restera alors aux élus de nommer toutes ces servitudes et impasses. Ce travail se fera très certainement avec la participation des habitants, en particulier pour les quartiers, par nom de famille ou de la terre. Un long travail qui devrait prendre une bonne partie de 2017.

 

 

De notre correspondant Jeannot Rey

 

 

 

 

 

2
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete