Habillage fond de site

Moorea adhère à la “Fédération nationale des collectivités concédantes et régies”

vendredi 5 juillet 2019

Les élus étaient réunis jeudi dernier à Teavaro pour délibérer sur une dizaine de propositions de maire. Photo J-Rey/LDT

Les élus étaient réunis jeudi dernier à Teavaro pour délibérer sur une dizaine de propositions de maire. (Photo J-Rey/LDT)


Le conseil municipal de Moorea-Maiao s’est réuni jeudi dernier pour approuver une dizaine de délibérations. Les élus ont entre autres approuvé leur rattachement à la FNCCR, une association de l’Hexagone qui s’implique dans la gestion d’organismes rattachés aux collectivités comme l’eau ou l’électricité. Il a aussi été question d’un nouveau service, celui de la collecte des déchets encombrants.

Le projet de délibération qui a été proposé en premier aux élus de Moorea-Maiao, jeudi dernier en séance du conseil municipal, visait à approuver l’adhésion de la commune de Moorea-Maiao à la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR), une association (de type loi de 1901) créée en 1934, forte de plus de 800 adhérents.

Elle regroupe des collectivités territoriales et leurs établissements publics chargés de l’organisation et de  l’exploitation de certains services publics de trois secteurs d’activité principaux : énergie, cycle de l’eau, numérique.

Il s’agit d’un organisme représentatif et diversifié, concernant à la fois des collectivités qui délèguent la gestion de leurs services publics à des entreprises et d’autres qui gèrent elles mêmes ces services publics (régies, sociétés d’économie mixte, établissements publics locaux…).

L’adhésion à la FNCCR est ouverte aux collectivités territoriales, à leurs groupements et aux entreprises locales qu’ils contrôlent. Les ressources de la FNCCR proviennent quasi exclusivement des cotisations versées par ses adhérents, ce qui garantit l’indépendance de ses positions. Les adhérents à la FNCCR sont étroitement associés à ses travaux, dans des groupes de travail thématiques favorisant les échanges d’expérience et la mise en commun de propositions.

Ces travaux se traduisent le plus souvent par des préconisations ou l’élaboration d’outils prêts à l’emploi, permettant une mise en oeuvre opérationnelle rapide et sécurisée.

 

La FNCCR accompagne ses adhérents

 

L’intérêt pour une commune comme Moorea-Maiao réside dans le fait que la FNCCR informe régulièrement ses adhérents de l’évolution de leurs secteurs d’activités, en assurant une veille technique et juridique permanente.

Les adhérents ont accès à ces informations lors de journées d’études ou de rencontres techniques (désormais accessibles en webcast), mais aussi par des lettres d’information et des réponses personnalisées à des questions spécifiques.

Plus important, la FNCCR accompagne ses adhérents dans l’organisation technique, administrative et financière des services publics locaux en réseau et des activités qui leur sont liées (cartographie numérique et gestion des données, mise en commun de moyens, groupements de commandes, etc.).

La FNCCR représente ses adhérents, au niveau national et européen, auprès des pouvoirs publics et des autres interlocuteurs (entreprises, consommateurs, etc..) et constitue ainsi une force de proposition influente dans l’organisation et la gestion des services publics locaux en réseau Pour le maire, il s’agit ici d’une vision vers le futur dans le sens ou la FNCCR pourra intervenir dans le cadre de la gestion de l’énergie, de la transition énergétique et l’éclairage public.

Trois secteurs qui intéressent les élus dont certains, aux côtés du maire et de ses conseillers techniques, ont eu l’occasion d’en savoir plus sur la fonctionnalité du mouvement auprès d’adhérents rencontrés en marge du congrès des maires à Paris. Sur la base d’un accompagnement envisagé pour les trois secteurs concernés, la distribution d’énergie, la transition énergétique et l’éclairage public ; le montant prévisionnel de la cotisation annuelle s’élève à 2041 euros, soit 243 552 francs. Pour une adhésion en cours d’année (au 1er juillet 2019), celui-ci sera ramené à 121 718 de F pour le restant de l’année 2019.

 

Korresmoorea

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous que la visite de la ministre de la Justice au fenua pourrait régler le problème foncier ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete