Moorea : Alerte aux vols de bronze !

lundi 27 octobre 2014

Tout le monde à Moorea connaît ce que le public a nommé depuis quelques années, le “musée Le Prado”. En fait de musée, Manu Le Prado explique que c’est un peu un hommage que la famille avait souhaité rendre à l’entreprise de navettes maritimes, créée par Valère Le Prado, qui reliaient Papeete à Vaiare dans les années 1980 et 1990.
L’entreprise a depuis cessé ses activités, mais ces pièces mécaniques ayant appartenu à différents navires sont restées exposées depuis environ une quinzaine d’années.
Parmi ces objets plus ou moins hétéroclites, deux grosses hélices à cinq pales ayant appartenu au Tamahine Moorea et sept pales d’hélice à pas variables qui étaient des pièces de rechange du Tamarii Moorea 8. Trois d’entre elles, pesant chacune près de 80 kg, ont disparu.
“Elles étaient exposées avec les autres devant la devanture de l’immeuble. On les avait scellées dans le béton, elles étaient retenues au mur par les tiges boulonnées”, explique Manu Le Prado, qui souligne que ce n’est pas la première fois qu’il est victime d’un vol du genre.
 
Jeannot Rey
 
Lire l’intégralité de l’article dans notre édition du lundi 27 octobre ou au feuilletage numérique. 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete