Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Moorea – Des cadeaux pour 50 enfants

mardi 4 avril 2017

moorea enfants

Les livres de toutes sortes qui ont intéressé les enfants invités à cette matinée exceptionnelle. (© Jeannot Rey/LDT)


À l’invitation des amis du Liban Tahiti et du club Polynésien de la francophonie, une cinquantaine d’enfants s’est retrouvée dimanche à Haapiti, chez Maire Maiau pour recevoir des cadeaux. Une initiative de l’infatigable Joseph Maroun qui se répète chaque année à Tahiti, Moorea et dans les îles. L’objectif : apporter un plus à l’éducation et aux loisirs des enfants du fenua.

Chaque année le mois de mars est consacré à la francophonie. C’est aussi pour Joseph Maroun, qui est à la tête des amis du Liban Tahiti et du club polynésien de la francophonie, l’occasion d’effectuer une tournée de Tahiti avec escales dans chacune des communes.

Quand cela est possible, il se charge d’expédier des livres dans certaines îles des archipels, comme par exemple aux Australes et aux Marquises. Moorea étant proche, Joseph Maroun, très souvent accompagné de son fils Tamatoa, et son partenaire, le transporteur Terevau, font la traversée du chenal avec une hotte pleine de cadeaux.

Plusieurs distributions ont eu lieu ces dernières années, notamment au Sofitel Ia Ora, où les enfants désignés étaient conviés à un goûter avec distribution de cartables et de livres. Cette année, ce sont les communes associées de Haapiti et Papetoai qui ont été choisies avec l’aide de Maire Maiau, amie de Joseph Maroun, et élue au sein du conseil.

Cinquante enfants âgés de 5 à 12 ans ont été désignés par Dorina Maiau de l’Église adventiste de Haapiti, et par Rauhere Bourbe, élue au sein du conseil municipal. Tous, accompagnés de leurs parents étaient conviés dimanche pour 11heures sur le site de l’ancien Club Med pour recevoir leurs cadeaux et participer ensemble à un goûter de partage lors d’une journée de fête. Les lots réservés à chacun étaient composés de cartable, sacs à dos, jeux éducatifs, jouets, livres divers, du matériel ayant la plupart du temps un lien avec l’éducation et les loisirs des enfants.

Je souhaite inciter tout le monde, qu’ils soient parents ou responsables, à ne jamais abandonner la cause de l’enfant. C’est la cause primordiale pour nous et au travers de nos différentes actions, nous mettons l’enfance au centre de toute notre attention. C’est l’avenir de toute l’humanité et en même temps, c’est l’être le plus fragile”, déclare Joseph Maroun qui rappelle l’intérêt de son amicale au travers de ses actions pour le patrimoine culturel, confirmé par les thèmes des ouvrages proposés en cadeaux, sur la protection de l’environnement, sur les floralies de Tahiti : “Je suis Polynésien et chaque fois que je suis à l’étranger, je défends notre culture, je défends notre pays celui qui est devenu le mien, avec sa population et ses enfants que je n’oublie jamais.”

 

De notre correspondant Jeannot Rey

 

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Faut-il le retour d'une maternité à Taravao ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete