Habillage fond de site

MOOREA – Campagne de dépistage Diabète

mercredi 26 juin 2019

L’Adopf était à Moorea le week-end dernier, pour sa campagne annuelle de dépistage sur l’île Soeur. Photo : Jeannot Rey/LDT

L’Adopf était à Moorea le week-end dernier, pour sa campagne annuelle de dépistage sur l’île Soeur. (Photo : Jeannot Rey/LDT)

L’association des diabétiques et obèses de la Polynésie française (Adopf) présidée par Lydie Pua était à Moorea, le week-end dernier, pour sa grande campagne de dépistage annuelle sur l’île Soeur. La présidente et ses deux infirmières, aidées de quelques bénévoles et membres du Rotary club de Moorea, étaient installées sur le parking de la grande surface de Vaiare et ont procédé aux analyses et mesures habituelles pour ce type d’intervention publique qui a duré toute la journée de samedi ainsi que la demi-journée de dimanche.

Près d’une centaine de personnes, pour la plupart des adultes, sont passées entre les mains expertes des infirmières Tuia et Teiho pour la prise de poids, de la taille pour l’indice de masse corporelle et le taux de sucre qui définira si oui ou non, la personne est dans la bonne tranche.

L’association de Lydie Pua qui est sous la direction médicale du docteur Boisssin n’en est pas à sa première intervention à Moorea ; avant que le Rotary prenne en main cette campagne, l’Adopf se rendait une fois l’an à Vaiare lors de la traversée à la nage du chenal qui était organisée pour symboliser l’effort pour une meilleure santé et en même temps pour faire appel aux généreux donateurs, sponsors de l’événement.

Pour ce retour sur le terrain de Moorea, l’association est satisfaite de cette rencontre avec le public. “Le Rotary a fait à nouveau appel à nous pour ce dépistage et nous continuons à lancer nos messages de prévention qui consistent à manger de la bonne nourriture locale et si possible faire un peu de sport qui est très bon pour la santé”, explique la présidente de l’association.

L’Adopf reçoit chaque année environ 1 500 personnes en moyenne lors de ses campagnes lancées dans les grandes surfaces de Tahiti et des îles. Soit une dizaine d’actions sur le terrain qui peuvent se tenir jusqu’aux Tuamotu et aux Marquises, auxquels il faut ajouter les visites dans les établissements secondaires.

 

Korresmoorea

 

Lydie PUA

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete