Moorea – Des dons de congés payés pour que Jammie puisse accompagner son fils

    mercredi 5 octobre 2016

    dons

    Un appel à solidarité en don de congés payés voire autres, est lancé pour venir en aide à Jammie, la maman du jeune Jean-Pierre, 10 ans, qui doit subir en urgence un traitement en chimiothérapie en France. (Photo :J Rey/LDT)

     

    Jean-Pierre est un garçon comme les autres, scolarisé en classe élémentaire à Papetoai. Amateur de foot, il joue pour l’association sportive Mira où il se donne à fond, comme beaucoup de jeunes garçons… Sauf qu’il s’apprête à partir pour la seconde fois en métropole dans quelques jours pour y subir une intervention lourde.

     

    Il y a trois mois (du 16 juillet au 5 août), Jean-Pierre était évasané pour une opération au poumon. L’enfant présentait une tumeur au lobe droit qui, depuis, lui a été retirée avec une partie du lobe qui s’était infecté. La tumeur ayant été analysée bénigne, le jeune malade était donc de retour au fenua et tout allait bien jusqu’à jeudi dernier où lors d’un scanner de contrôle, les spécialistes trouvent des métastases sur ce même poumon droit.

    L’annonce est, comme on s’en doute, prise avec beaucoup de gravité. Jean-Pierre doit une nouvelle fois repartir en évasan, cette fois-ci pour un traitement en urgence en chimiothérapie. À ce jour, ni la date de départ, ni le temps d’absence ne sont définis. Jammie, sa maman fera une nouvelle fois partie du voyage. La CPS couvre les frais du voyage et de son hébergement au côté de son fils à l’hôpital. Mais les choses s’annoncent difficiles.

    Employée au Manava Moorea Beach Resort, Jammie a utilisé tous ses congés payés lors du premier séjour. D’où cette action de solidarité engagée par Mireille Vetier, DRH de l’établissement et qui consiste à lancer un appel aux congés payés (CP). Une action tout à fait légale, utilisée rarement, qui consiste pour les employés bénéficiant d’un supplément de CP au-delà de leurs congés réglementaires, de remettre à un collègue de travail une partie de ses “CP”.

     

    Réactions solidaires de la part des employés

     

    Nous sommes là donc dans un élan de solidarité, précise Mireille Vetier. “Les donateurs peuvent en effet se séparer, au profit de Jammie, leur collègue de travail d’une partie de leurs congés payés, de 1 à 6 jours. Une note de services a d’ores et déjà, été transmises aux différents services de l’hôtel à titre d’information, et déjà les réactions ont été solidaires.

    Cet appel à l’aide pour une maman n’a, bien entendu, pas de limite. Tout type de démarche pouvant l’aider à mieux supporter ce déplacement pour son enfant et elle-même, seront pris en compte. Le donateur peut contacter le bureau de la direction des ressources humaines de l’hôtel pour communiquer sur ses intentions.

    En attendant, on ne peut que souhaiter le meilleur pour Jean-Pierre qui connaitra certe, des moments difficiles mais qui lui paraîtront moins lourds si sa maman est auprès de lui. Son papa a, lui aussi décidé de l’accompagner. Un seul accompagnateur étant pris en charge par la CPS, il bénéficiera d’une aide financière de la famille pour l’achat de son billet.

    Reste qu’il lui faudra trouver une solution pour son hébergement. L’association A tauturu ia na devrait être elle aussi rapidement contactée.

     

    De notre correspondant
    Jeannot Rey

     

    Bon à savoir

    Contact “Aide pour Jammie”
    Direction des relations humaines
    Hôtel Manava Moorea Beach Resort
    Mireille Vetier : 40 55 17 77

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete