Habillage fond de site

Moorea – Faites la guerre au miconia

vendredi 20 juillet 2018

La Round Invasives a lieu une fois par fois, elle permet de donner un sérieux coup au miconia qui recouvre aujourd’hui 1/3 de la surface de Moorea.

La Round Invasives a lieu une fois par fois, elle permet de donner un sérieux coup au miconia qui recouvre aujourd’hui 1/3 de la surface de Moorea.


Couper et traiter pour la sauvegarde de l’environnement, c’est l’action que mène régulièrement, au moins une fois par mois l’association Moorea Biodiversité. Souhane Larmée, présidente de l’association, et Marie Geoffroy secrétaire, sont venues mercredi dernier pour en parler avec élus de la commune. L’objectif principal de cette association loi 1901 consiste à lutter contre les plantes invasives, tels que le falcata et le miconia, appelé aussi la “peste verte”.

La rencontre avec les élus a eu lieu mercredi matin en préambule d’un conseil municipal. Selon ces deux passionnées de la biodiversité que sont Souhane et Marie, 30 % de la surface de Moorea et principalement la vallée de Opunohu, seraient couverte de miconia. Une plante aux larges feuilles ourlées de pourpre qui pousse tout naturellement dans les trouées lumineuse, qui se dissémine facilement dans les forêts environnantes et qui peut devenir très envahissante.

Le miconia grandit à une vitesse fulgurante, un pied peut facilement atteindre 12 mètres en seulement 8 ans, et plonge les sous-bois dans la pénombre la plus totale, privant les autres plantes de soleil et de nourriture.

Depuis les années 80, date où le miconia est sorti de son enclos du “jardin botanique” de Papeari où il avait été introduit en 1937, de nombreuses opérations de destruction ont été menées, par des collectifs, des associations ou par l’armée. Des opérations qui sont toujours menées de nos jours, ponctuellement, plus particulièrement aux Îles du Vent où on le trouve dans la plupart des vallées de Tahiti et de Moorea.

 

 

Plus de 60 ha traités

 

C’est le cas avec Moorea biodiversité qui mène au moins une fois par mois une opération dite “Round Invasives”. La 24e aura lieu demain, samedi 21 juillet. Son objectif : donner un nouveau sérieux coup au développent du miconia. La vallée de Opunohu est particulièrement touchée,d’où le choix de ce site depuis un peu plus d’un an, avec des opérations ouvertes au public une fois par mois en arrière-plan du site du belvédère. Depuis la création de l’association de Souhane Larmée, il y a environ un an, plus de 60 ha ont été traités avec la participation de 350 bénévoles.

C’est à l’invitation du maire délégué de Haapiti, Franck Taputuarai, que l’associationMoorea Biodiversité était présente mercredi à la mairie de Teavaro. “Nous ne sommes pas venus pour demander quoi que ce soit”, a expliqué Marie Geoffroy aux élus, “mais pour avoir le soutien de la Commune. La prolifération du miconia est alarmante, et si nous ne faisons ne faisons rien, le miconia poursuivra sa conquête de l’île et couvrira toute nos belles vallées.” Les deux responsables de Moorea Biodiversité ont expliqué le travail difficile qui est mené sur le terrain : “Les plantes sont arrachées ou coupées et laissées sur place, mais pas n’importe comment. En hauteur pour celles qui ont été coupées, ou, les racines à l’air, pour celles arrachées.”

Pour son action de lutte, de prévention et de formation, Moorea Biodiversité a le soutient du Pays par la Diren (Direction de l’Environnement), de la Dag (Direction de l’agriculture) et a reçu une subvention du projet Resccue (Restauration des services écosystémiques et adaptation au changement climatique), qui a permis l’acquisition de matériel pour la coupe et le traitement des plantes détruites pour qu’elles ne repoussent plus. Evans Haumani, maire de Moorea et son conseil ont affirmé de leur côté, leur total soutien, celui-ci s’était d’ail leurs soldé i l y a quelques mois, par la participation des agents en contrat de Service civique de la commune.

Samedi, se tiendra la 24e édition de la Round Invasives. Le rendez-vous est pris au premier marae de la route du Belvédère (Tetiiroa) à 8h30. Ceux qui seraient intéressés devront se rendre sur place, munis d’une bouteille d’eau et surtout d’un bon moral, de façon à faire de cette nouvelle l’opération une réussite pour la biodiversité.

 

De notre correspondant Jeannot Rey

 

Contact
Pour en savoir plus, contactez Souhane Larmée
B.P 1886 Papetoai.
Tel : 40 56 41 27.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pour vous, la rentrée scolaire est :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete