Habillage fond de site

Moorea – L’ananas retrouve sa fête

mardi 5 décembre 2017

ANANAS MOOREA

C’est le plus grand gâteau d’ananas jamais réalisé. Il mesure 4,5 m et est le fruit de 12 gâteaux rassemblés, cuisinés par des familles de Moorea. C’était le clou de la journée. Vendu à la part, le produit de la vente est allé au Téléthon. (© Jeannot Rey/LDT)


La CCISM, les commerçants et la Commune de Moorea ont organisé, samedi dernier, le premier Painapo festival. Une animation qui a fait revivre la “fête de l’ananas” connue durant les années 70-80, organisée à l’époque par la Copam. Une occasion qui sera pérennisée chaque année à la même période, pour apporter un peu de dynamique au monde des commerçants de l’île.

Le premier Festival Painapo de Moorea, nouvelle formule de la fête de l’ananas qu’a connue la population de Moorea durant les années 70 à 90, a été une très belle réussite. Monté de toutes pièces par la CCISM, en collaboration avec la commune et les commerçants de l’île, cet événement qui sera renouvelé chaque année début décembre, s’est concrétisé par l’installation d’un village des artisans aux Ateliers-relais de Vaiare, et par différentes petites manifestations organisées dans les centres commerciaux de l’île, tous ayant pris un air de fête pour cette journée du 2 décembre.

Objectif des organisateurs, représentés par Odile Tchéou et Marc Ah Tchoy respectivement responsable action et promotion et directeur du pôle Entreprise à la CCISM : “mettre en place une animation particulière à Moorea pour dynamiser le secteur des commerces de l’île.”

Dans les centres commerciaux, de nombreuses boutiques ont apporté un plus dans leur décoration et en particulier de leurs vitrines et une animation musicale était prévue pour accueillir le public.

Au village des artisans, une cinquantaine de créateurs, d’agriculteurs de transformateurs et d’horticulteurs ont installé leurs stands pour proposer, le temps d’une belle journée, les produits de leur jardin, de leur production artisanale ou tout simplement, leur savoir-faire en matière de bonne santé soit par les massages, la manucure ou par les soins du corps par des huiles naturelles à base de monoi ou d’huiles essentielles.

C’est Evans Haumani, maire de Moorea, qui a lancé officiellement le démarrage de cette nouvelle manifestation qui aura désormais sa place dans le calendrier événementiel de l’île. “C’est une animation attendue du public surtout en cette période d’approche des fêtes de fin d’année, c’est aussi l’occasion de rendre hommage à notre monde agricole et en particulier aux planteurs d’ananas qui ont fait la renommée de notre île par le fruit symbolique de Moorea.”

Après une visite des différents stands, le maire, accompagné de quelques élus de différentes communes associées et le public ont assisté à un petit spectacle offert par l’association Puna Reo avant de faire le tour de l’île à la rencontre des différents centres commerciaux.

L’une des animations phares de la journée a été la présentation du plus grand gâteau d’ananas répertorié, long de 4,50 m, il a été le fruit d’un rassemblement de douze gâteaux cuisinés par le public. Sa longueur officialisée, il est parti à la découpe à raison de 100 francs la part, une somme entièrement reversée au stand tenu par les pompiers de Moorea au bénéfice du Téléthon 2017.

De notre correspondant Jeannot Rey

 

ananas

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete